PUBLICITÉ

Comment bien choisir ses assurances

24 février 2012 - Par Daniel Lafrance

Il n’est pas rare de débourser plus de 1 000 $ par année pour assurer un véhicule. Les compagnies d’assurances étant nombreuses et les couvertures, multiples, il est donc important, voire indispensable, de bien magasiner.

L’âge du conducteur, son lieu de résidence, la date d’obtention de son permis, la puissance du véhicule qu’il a choisi, la date de mise en circulation de ce véhicule, et même la couleur de la carrosserie… Tous ces détails sont sujets à tarification. Chaque assureur établit ses propres statistiques, calcule le risque que représente l’assuré et fixe ses tarifs en conséquence. C’est la raison pour laquelle il est important de comparer. Voici cinq vérités et conseils qui vous aideront à faire le bon choix.

1- Pour un même profil de conducteur, vous pouvez multiplier jusqu’à quatre fois le prix de la couverture selon la compagnie d’assurances. Autrement dit, en comparant les assureurs et en choisissant la même offre, vous économisez facilement jusqu’à 40 % du prix annuel.

2- Choisissez un forfait qui répond vraiment à vos besoins. Les assureurs peuvent proposer jusqu’à dix formules différentes (par exemple : la formule au tiers ou la formule tous risques). Or, chaque forfait inclut des options payantes et des tarifications spéciales, et chaque clause a un prix. Il est donc important de bien cibler vos besoins pour payer le juste prix. À titre d’exemple, une vieille voiture n’a pas besoin d’une assurance tous risques. Cette formule devrait donc être éliminée d’emblée.

3- Aucune option n’est obligatoire. Tout comme les options proposées par un concessionnaire automobile, les options proposées par un assureur ne sont jamais obligatoires ; tenez-vous-en à votre plan de match.

4- Lisez scrupuleusement votre contrat. Chaque ligne doit être passée en revue. Même si les assurances se ressemblent, aucune n’est identique. Par exemple : une garantie contre le vol vous indemnisera-t-elle s’il y a vol sans effraction ? Les phares brisés seront-ils couverts par la garantie sur le bris de glace ? Posez des questions et exigez des réponses.

5- Évaluez les offres. Gardez à l’esprit que des tarifs peu élevés peuvent parfois cacher des franchises exorbitantes. Peut-être serez-vous tenté d’opter pour une prime annuelle moins élevée, mais alors, mieux vaut bien vérifier quel sera le montant de la franchise à payer si vous avez un accident.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 16 novembre au 24 décembre 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X