PUBLICITÉ

Complexe Vision : Un projet, une association, un duo gagnant

2 octobre 2017 - Par - Magazine PRESTIGE -

Émilie Poulin, présidente-directrice générale du Groupe MAclinique, en compagnie du promoteur immobilier, Guy Boutin, de Trimco © Marjorie Roy, Optique Photo

À l’échelle de la grande région de Québec, la superclinique qui loge dans le Complexe Vision constitue une première qui suscite la fierté, tant de l’équipe Trimco que du Groupe MAclinique. Fruit d’une heureuse association combinant à la fois les expertises, les avoirs et les besoins de chacun, la concrétisation du projet repose, dans les faits, sur le duo formé par le promoteur immobilier Guy Boutin (Trimco) et la présidente-directrice générale du Groupe MAclinique, Émilie Poulin.

« Quelqu’un nous a mis en contact et le déclic s’est fait ! raconte M. Boutin. Trimco en est à son 23e immeuble et les constructions ont toujours résulté d’une alliance avec des partenaires. Dans ce casci, Trimco s’est joint au Groupe MAclinique, alors à la recherche d’un terrain pour créer une destination santé novatrice. Nous possédions ce terrain qu’il leur fallait et depuis quelques années, nous cherchions à le développer. Une seule phase a été nécessaire plutôt que les trois prévues. »

JPEG - 389.8 ko
Espace restauration du Complexe Vision © Marjorie Roy, Optique Photo

« Ça prenait une chimie et elle s’est immédiatement manifestée, confirme Émilie Poulin. Par la suite, tout s’est enchaîné très rapidement, si bien qu’au bout de 14 mois seulement, l’immeuble voyait le jour. Le Complexe Vision est devenu une histoire de famille, une formule couronnée de succès. On a trouvé en Guy Boutin et son équipe Trimco le partenaire idéal pour mener à bien l’ambitieux projet qui rend aujourd’hui possible un meilleur accès à des soins de santé. »

JPEG - 445.5 ko
Une fenestration abondante, des halls spacieux, des aires de repos agréables : voilà le milieu de vie et de travail qu’offre le Complexe Vision. © Marjorie Roy, Optique Photo

S’il admet que « tout le monde a dû pousser fort » pour respecter l’échéancier très serré qui avait été fixé, Guy Boutin a su miser sur le savoir-faire acquis par son entreprise pour faire lever de terre une bâtisse « presque parfaite ». Satisfait du résultat et de la collaboration qui s’est établie avec Mme Poulin – dont il dit avoir été impressionné par le leadership –, le promoteur serait prêt à renouveler l’expérience sans hésitation avec les partenaires de cette dernière.

JPEG - 406.1 ko
Salles de conférence et de réunion avec vue © Marjorie Roy, Optique Photo

LE COMPLEXE VISION OFFRE...
• 240 000 pieds carrés de superficie sur six étages ;

• 700 espaces de stationnement sur deux étages, dont 500 à l’extérieur et 200 à l’intérieur ;

• un aménagement avec un parc d’arbres fruitiers et un design de qualité supérieure dans un environnement urbain ;

• un concept respectueux de l’environnement ;

• une panoplie d’équipements et de services essentiels au développement des affaires ;

• un milieu de vie exceptionnel (fenestration abondante, terrasses fleuries sur le toit et au rez-de-chaussée, halls spacieux, restaurants, auditorium, espaces pour ranger les vélos, aires de repos, salles de conférence, garderie en milieu de travail, salle d’entraînement réservée aux locataires, laveauto et nettoyeur, salles de bain avec douches).

JPEG - 432.9 ko
Conçue et fabriquée par le sculpteur Éric Lapointe, reconnu pour ses œuvres grandioses implantées dans plusieurs pays, cette structure a été imaginée dans le but de créer un esprit d’appartenance avec les usagers du Complexe Vision, qui pourront en profiter pour s’assoir sur l’un des bancs mis à leur disposition. Remarquez l’illusion d’optique originale qui apparaît lorsque nous passons directement en face de l’immeuble.
PUBLICITÉ
X