PUBLICITÉ

Coup de maître pour La Blanche et La Noire

1er novembre 2018 - Par - Magazine PRESTIGE -

La mascotte de la Fondation Le Petit Blanchon accompagnée de Claire Pimparé, porte-parole ; Marie-Josée Turcotte, membre du C.A. ; Valérie Pelletier, chef de service, Maison Le Petit Blanchon ; Karyne Giguère, chef de service, Phare du Blanchon ‒ Un lieu pour apprendre ; et Guy Boutin, président fondateur de la Fondation Le Petit Blanchon.


La 6e soirée-bénéfice au profit de la Fondation Le Petit Blanchon, qui a eu lieu le 12 octobre dernier au Capitole de Québec, a remporté un succès inespéré !

Organisé par Louise Bolduc, membre du C.A. de la Fondation, présenté par Fasken Martineau et sous la présidence d’honneur de Hélène Michel de Mallette S.E.N.C.R.L., ce souper-spectacle toujours riche en émotions a réussi à récolter la phénoménale somme de 245 600 $ !

JPEG - 323.3 ko
Louise Bolduc, organisatrice de la soirée.

Les quelque 355 invités ont assisté à un souper-spectacle riche en émotions, et ce, notamment grâce à l’animation énergique de Donald « Archy »Beaudry », et au talent incontesté des musiciens, des chanteurs et des danseurs. Les prestations de la soprano Sabrina Ferland de Bellita Productions, Jeanick Fournier, Katee Julien, Yvan Pedneault et Tim Brink, sous la direction musicale de Sébastien Champagne, pianiste, ont fait voyager les participants à travers différents univers musicaux et théâtraux (comédie musicale, québécois, country, soul et brass). Une heure et demie de pure magie !

JPEG - 392.7 ko
La présidente d’honneur, Hélène Michel, associée chez Mallette S.E.N.C.R.L.,
en compagnie de Donald « Archy » Beaudry, maître de cérémonie.

L’émotion a également été au rendez-vous lorsque Mme Claire Pimparé, porte-parole de la Fondation, s’est adressée à l’auditoire, en livrant un message percutant. Pour leur part, Mmes Karyne Giguère et Valérie Pelletier, respectivement chefs de services au Phare du Blanchon et à la Maison Le Petit Blanchon, ont permis aux convives de ressentir au plus profond d’eux-mêmes le vécu des blanchons, au lourd passé de violence, tout en insistant sur l’importance de la mission de la Fondation.

La Fondation Le Petit Blanchon est ainsi assurée de poursuivre sa mission, soit de permettre aux enfants polytraumatisés de jouir d’un milieu de vie sécuritaire qui les aide à rebâtir leur confiance (Maison Le Petit Blanchon) et de croire en un projet de vie en se raccrochant à l’école (Phare du Blanchon).

JPEG - 376.1 ko
Le député fédéral de Charlesbourg - Haute Saint-Charles Pierre Paul-Hus, également ambassadeur de la Fondation Le Petit Blanchon depuis 2012, en compagnie de la mascotte.

Hommage aux donateurs

La Fondation a profité de l’occasion pour souligner l’implication remarquable de Jonathan Marchessault, joueur de hockey des Golden Knights de Las Vegas, pour avoir récolté plus de 65 000 $ lors de l’Open Marchessault tenu en juillet dernier. Par ailleurs, M. René Harpin, fidèle et généreux donateur depuis la création de la Fondation (don de plus 125 000 $) a également été honoré. « Nous avons été très heureux de remettre une plaque honorifique à ces hommes de cœur et de conviction, empathiques à notre mission, soit la reconstruction de la vie des enfants », affirme Mme Louise Bolduc.

JPEG - 346.9 ko
René Harpin reçoit un prix hommage en tant que grand donateur des mains de Louise Bolduc, organisatrice de la soirée.

Le départ de Mme Valérie Pelletier, qui a travaillé à la Maison Le Petit Blanchon depuis son ouverture, a été accueilli avec tristesse. Un hommage touchant lui a été adressé et une plaque lui a été remise par Mme Diane Guérard, administratrice de la Fondation.

JPEG - 322.3 ko
Valérie Pelletier reçoit son prix hommage des mains de Diane Guérard, administratrice de la Fondation.

Pour faire un don : fondationlepetitblanchon.com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X