PUBLICITÉ

Dre Monique Bolduc, médecine esthétique

2 juin 2014 - Par Rose-Line Brasset

La personne avant toute chose

S’appuyant sur 10 ans de pratique de la médecine esthétique et 30 ans de médecine générale, la réputation d’excellence professionnelle de la Dre Monique Bolduc n’est plus à faire. On vient de loin pour la consulter, et la fidélité de sa clientèle lui est acquise.

Dans le confort et la stricte intimité de son cabinet privé de Sainte-Foy, la Dre Bolduc reçoit des femmes et des hommes qui apprécient son approche personnalisée de la médecine esthétique. « Contribuer à la mesure de mes moyens à améliorer la qualité de vie de mes patients est au cœur de mes préoccupations depuis les tout premiers débuts de ma carrière, confie-t-elle. Prioriser le bien-être global de la personne et la qualité de la relation patient-médecin sont les valeurs qui ont guidé toute ma pratique, autant médicale qu’esthétique. »

La médecine esthétique offre aujourd’hui certaines solutions non invasives, c’est-à-dire ne nécessitant aucune chirurgie et usant de produits dont l’innocuité a été prouvée.

Les femmes et les hommes qui constituent la clientèle de la Dre Bolduc font face tous les jours à des défis professionnels et personnels d’envergure. Pour les affronter, ils souhaitent être et paraître au meilleur de leur forme. Inopportunément, avec le temps, les rides d’expression peuvent donner un air faussement sévère ou fatigué et s’avèrent même parfois un obstacle à la réussite ou au bien-être de la personne. Un peu d’aide peut alors faire toute la différence. Ayant beaucoup évolué, la médecine esthétique offre aujourd’hui certaines solutions non invasives, c’est-à-dire ne nécessitant aucune chirurgie et usant de produits dont l’innocuité a été prouvée.

Le BOTOX CosmétiqueMD

Parmi les solutions proposées pour lutter contre les signes apparents du vieillissement, la Dre Bolduc privilégie entre autres l’emploi du BOTOX CosmétiqueMD. « Utilisé en injections locales à faible dose, pour provoquer une relaxation musculaire ciblée et détendre le visage, il peut s’avérer un allié de choix, dit-elle. Il agit au niveau des liaisons neuromusculaires en interrompant de manière temporaire la transmission de l’influx nerveux aux muscles, atténuant ainsi les rides. » L’effet de lissage s’installe dès la première semaine après le traitement et se maintient pendant environ quatre mois. La personne a l’air plus détendue, rajeunie, sans que l’on puisse réellement deviner pourquoi. 

On utilise couramment le Botox en médecine aujourd’hui pour traiter divers problèmes de santé, dont la dystonie, la transpiration excessive et même les migraines. Il est autorisé au Canada depuis 1990 et on l’emploie en médecine esthétique depuis 2001. L’avantage du traitement est qu’il n’exige pas d’interruption des activités, que la quantité de produit utilisé varie en fonction des effets désirés et que ces derniers sont totalement réversibles.

L’acide hyaluronique en complément

Les injections de toxine botulique, substance à l’origine du Botox, sont souvent associées à des injections d'acide hyaluronique. Les premières viennent détendre le muscle alors que les secondes viennent combler les rides apparentes. Les deux agissent donc en complémentarité. « L’acide hyaluronique est naturellement présent dans notre organisme, précise la Dre Bolduc. Il sert à maintenir un bon niveau d’hydratation de notre peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes. Malheureusement, au fur et à mesure du vieillissement, la qualité de cet acide hyaluronique se dégrade et sa quantité diminue, entraînant une altération du derme. Les injections d'acide hyaluronique viennent combler les rides et restaurer les volumes et l’harmonie du visage. »

Le produit qu’utilise la Dre Bolduc est commercialisé sous le nom de JuvédermMC. Ses résultats esthétiques sont immédiats, très naturels et aussi réversibles que le Botox. Le traitement ne nécessite aucune interruption de la vie sociale non plus. L'effet dure de neuf à 24 mois, selon le cas et le métabolisme de chaque patient. Il peut aussi varier en fonction de l'âge, de la qualité de la peau et de l'hygiène de vie.

Une approche sensible et individualisée

La Dre Bolduc offre à sa clientèle un service individualisé, et son cabinet privé, où les patients ne se croisent jamais, leur assure intimité et stricte confidentialité. « Lorsque je rencontre un nouveau patient, il m’importe d’abord et avant tout d’évaluer ses besoins. Je prends toujours le temps qu’il faut pour voir avec la personne quelles sont ses attentes et ses motivations afin de pouvoir la conseiller ensuite de la façon la plus éclairée possible », conclut-elle.

Information : dremoniquebolduc.ca

 

 

 

PUBLICITÉ
X