PUBLICITÉ

CLASSE AFFAIRES - NOVEMBRE 2018

Employeurs en mouvement : Un projet pilote qui ira loin

12 novembre 2018 - Par Johanne Martin

Sur la photo : L’équipe de Mobili-T


Réponse concrète à l’enjeu que représente la pénurie de main-d’œuvre, Employeurs en mouvement vise l’adoption de bonnes pratiques en matière de mobilité durable. Avec la collaboration de Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain, 10 entreprises ont été sélectionnées pour participer au projet pilote.

Issue des Chambres de commerce de Québec et de Lévis, l’initiative mise en place regroupe sept entreprises de la capitale et trois de la rive sud : Ambioner, le Centre des congrès et Four Points Sheraton Lévis, le Centre de recherche industrielle du Québec, DuProprio, le Groupe Dallaire, Le Diamant, iA – Assurances auto et habitation, Strøm Spa Nordique Vieux-Québec, Traduction Sematos, de même que l’UQAR – Campus de Lévis.

« L’objectif d’Employeurs en mouvement consiste à amener les entreprises participantes à se concerter et à s’engager dans une démarche de mobilité durable, allant du diagnostic d’entreprise à la réalisation et à l’évaluation d’un plan d’action. Sur une période d’un an, un accompagnement personnalisé leur est offert afin qu’elles puissent, à terme, implanter au moins une mesure structurante », détaille la directrice de Mobili-T, Marie-Hélène Coll.

JPEG - 411.4 ko
Marie-Hélène Coll, directrice de Mobili-T.

« L’objectif d’Employeurs en mouvement consiste à amener les entreprises participantes à se concerter et à s’engager dans une démarche de mobilité durable, allant du diagnostic d’entreprise à la réalisation et à l’évaluation d’un plan d’action. »

Ateliers et campagne de sensibilisation

Un premier atelier – sur un total de quatre – s’est déroulé le 26 septembre afin que les participants puissent échanger au sujet des enjeux liés au transport dans leur environnement et pour préciser leurs besoins. Une présentation a également été proposée par l’équipe de Mobili-T concernant les solutions envisageables en matière de gestion des déplacements et sur les multiples options en transport durable disponibles dans la région.

Selon le diagnostic établi pour chaque entreprise participante, le plan d’action suggéré visera à favoriser l’utilisation du transport collectif, à encourager les transports actifs, à privilégier le covoiturage plutôt que l’automobile en solo, ou encore, à mettre de l’avant d’autres avenues de solution telles que les horaires flexibles ou le télétravail. Une campagne de sensibilisation orchestrée par les deux chambres de commerce suivra le projet pilote.

PUBLICITÉ
X