PUBLICITÉ

Festidrag Développement : une nouvelle initiative pour aider la jeune relève du sport motorisé

16 mai 2019 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo, les recrues qui bénéficieront de l’aide de Festidrag Développement cette année : Gabriel Boisvert, Samuel Charland, Alex Labbée, Martin D’anjou (président de Festidrag Développement), Nicolas Côté, Thomas Côté et Nicolas Barrette.


Après plus de 20 ans à travailler dans le monde du sport motorisé québécois, Les Événements Festidrag Inc. démarre une nouvelle division dans le but d’aider au développement des jeunes talents du sport motorisé canadien, tout sport confondu. Initié par Martin D’Anjou et Karine Albert, également organisateurs du Salon Auto-Sport de Québec, Festidrag Développement est ainsi né.

Pour l’aider à accomplir cette mission, Festidrag Développement a réuni les leaders du sports motorisés du Québec, de Dominic Fugère du GP3R pour le stock car et le circuit routier, à Sylvain Bourgeois de Légèrement Crinqués pour les sports hivernaux. Plusieurs partenaires ont aussi accepté de soutenir cette initiative : Huiles de performance Hypertech, Produits Permatex, Silverwax et l’Hôtel Le Concorde Québec.

Ce qu’ont affirmé Martin D’Anjou et Karine Albert, instigateurs de cette initiative personnelle :

« Ensemble, nous voulons aider au cheminement en piste et hors-piste de pilotes canadiens, tous sports confondus. Avec l’aide du Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) et des Amis du Grand Prix, nous aiderons la relève de demain à présenter professionnellement leur parcours auprès d’éventuels partenaires par la présentation efficace de leur cheminement. Ils seront également accompagnés dans le développement de leur talent en piste grâce à la collaboration avec des pilotes de renoms, tels que Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin de Dumoulin Compétition ainsi qu’Alex Labbé, tous les trois des pilotes ayant comptabilisé de multiples victoires et championnats. Nous pourrons également compter sur le précieux apport de Jessica Ménard, Les Équipes Caissie-Ménard Inc. et Dumoulin Compétition, pour l’accompagnement au niveau des communications et du marketing. »


Voici les pilotes de "l’écurie" âgés de 11 à 27 ans, qui bénéficieront du programme de Festidrag Développement cette année :

Thomas Côté (le numéro 67)

Tout d’abord, de Québec, âgé de 14 ans, il a été de la première cuvée des Mini Sportsman et a obtenu 6 podiums en 3 saisons. En 2019, il participera au championnat de Légende Modifiée à l’Autodrome Montmagny et à quelques présences en classe Hobby (sport compact amateur)

Nicolas Côté (le numéro 95)

Toujours de Québec, cette fois âgé de 11 ans, il est champion Mini Sportsman 2017. En 2018, à sa première saison en Slingshot Junior de l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, il a remporté toutes les courses locales et a terminé cinquième au championnat national. Cette année, il évoluera aussi en Légende Modifiée et effectuera quelques sorties en Hobby (sport compact amateur).

Gabriel Boisvert (le numéro 12)

Natif de Trois-Rivières, ce jeune de 16 ans a l’immense privilège d’avoir Jean-François Dumoulin comme parrain. De plus, c’est Louis-Philippe Dumoulin, double champion de NASCAR Pinty’s 2018, qui lui a remis sa première moto pour son deuxième anniversaire. Aujourd’hui, il cumule neuf podiums dans trois catégories et depuis 2017 seulement. C’est aussi en 2017 qu’il devient le plus jeune participant de la catégorie Amateur à prendre le départ au Grand Prix de Trois-Rivières en série AMA Supermoto. Il se joint à l’équipe Festidrag Développement avec grand plaisi.

Nicolas Barrette (le numéro 427)

Né à Sherbrooke et âgé de 26 ans, il a commencé à pratiquer le sport motorisé sur simulateur à l’âge de 12 ans et à participer, les deux dernières années, au championnat Nissan Micra. En 2019, il en est à sa troisième année à se développement en Nissan Micra. Grâce à Festidrag Développement, il fera sa première saison complète dans cette catégorie. Il participera aussi à des événements de « side-by-side », de la série Sportsman en terre battue à l’Autodrome St-Guillaume et en formule 1600. De Beloeil.

Samuel Charland (le numéro 41)

Né à Victoriaville, âgé de 27 ans, il a débuté sa carrière de pilote à l’âge de 7 ans en karting. Multiple champion québécois et une fois champion canadien en 2003, il a remporté le championnat Nascar Late Model de l’Autodrome Chaudière en 2018. En 2019, il participera au championnat Nascar Late Model à l’Autodrome Chaudière, au championnat LMS à l’Autodrome Montmagny et au championnat local Sportsman en terre battue à l’Autodrome St-Guillaume.

Raphaël Lessard

Né le 5 juillet à Saint-Joseph-de-Beauce, ce pilote est l’un des espoirs les plus prometteurs de la course automobile nord-américaine. Le pilote a fait ses débuts en stock car en 2013 sur des pistes de la région de Québec. Son talent exceptionnel lui a vite permis de gravir les échelons et d’attirer, en 2015, l’attention de David Gilliland, ancien pilote de la série NASCAR Monster et désormais propriétaire d’équipe. Une entente a alors permis au pilote de participer aux quatre dernières courses de la saison en série PASS North Tour ; une série Late Model sur ovale pavé, au volant d’une camionnette de l’équipe David Gilliland Racing. En 2016, pour sa première saison à plein temps avec Gilliland Racing, il remporte le titre de la série CARS Super Late Model Tour avec quatre victoires, huit TOP 5 et neuf TOP 10 au volant sa Toyota Camry #99. Il est également devenu le plus jeune pilote canadien à avoir remporté le titre d’une grande série de stock car aux États-Unis. Depuis 2016, ce pilote fait partie du prestigieux programme de développement des pilotes de Toyota Racing Development (TRD). À ce jour, il est le seul Canadien recruté pour ce programme. En 2018, il participe à seize courses Super Late Model avec l’équipe Kyle Busch Motorsports. Il en obtiendra deux victoires, sept TOP 5 et treize TOP 10. En plus d’avoir remporté le Red Bull 400 au Anderson Speedway, ce pilote a remporté la course U.S. Short Track Nationals au plus que renommé Bristol Motor Speedway. En 2019, il a fait ses débuts dans les hautes sphères des séries NASCAR : Gander Outdoors Truck, K&N Pro Series East et ARCA. Pressenti comme l’espoir québécois de la relève en sport automobile, il est originaire de la Beauce.

Alex Labbé (le numéro 36)

JPEG - 434.4 ko

Et finalement, le dernier et non le moindre, la dernière recrue de la cuvée 2019 de Festidrag Développement : Alex Labbé !

Né dans la petite municipalité de Saint-Albert dans les Bois-Francs, Alex a effectué ses premiers tours de roue en karting à l’âge de six ans. Déjà à cette époque, il rêve d’être coureur. Initié à la piste de St-Apollinaire avec des karts de location, l’ascension débute lorsque son père leur achète des karts de compétition à son frère et lui. Ils vont évoluer dans leur classe respective de 2000 à 2007. Son talent est indéniable et remarqué dès sa première saison.

À sept ans, il décroche le titre de « Recrue de l’année » dans la catégorie « Cadet ». L’année suivante, en 2001, il est couronné Champion du Québec ; un titre qui lui sera également remis en 2004 dans la catégorie « Junior » et, en 2005, dans la classe « Rotax Max ». Ses performances en karting lui permettent d’aller faire ses preuves en Ontario et aux États-Unis, allant même jusqu’à être sacré vice-champion de la Florida Winter Tour, catégorie « Junior Shifter » en 2005.

Il fait ses débuts en stock car en 2008 dans la série Procam, où il impressionne en remportant une épreuve de 200 tours à l’Autodrome St-Eustache. L’année suivante, il est déclaré champion de la série Super Truck à son année recrue, le pilote n’a que 16 ans. L’hiver venu, il remporte le championnat de VTT sur neige dans la catégorie « Inter ». En 2010, il passe à la série ACT.

Recrue de l’année, cinquième au championnat et « Meilleur espoir canadien en stock car », selon le réputé magazine Inside Track, le tout lors de sa première saison. Il participe ensuite au World Series of Stock Car au New Smyrna Speedway en Floride et remporte sa première victoire en ACT, la saison suivante, lors du Montmagny 250, à l’Autodrome de Montmagny. En 2012, il participe à trois épreuves en circuit routier dans la série NASCAR Canada. Il termine sixième à son premier départ au circuit ICAR.

L’année 2013 marque son retour en ACT au sein de l’équipe Larue. Il termine alors 2e au championnat et remporte sa première victoire en sol américain dans la série ACT Tour à Airborne Speedway dans l’état de New-York. Il est le deuxième québécois à triompher dans cette série américaine. Il décroche également la position de tête et finit troisième au prestigieux Milk Bowl, termine 7e au Grand Prix de Trois-Rivières en NASCAR Canada, en plus de participer à la Triple Couronne La Québécoise de la série PASS North à l’Autodrome Chaudière.

En 2014, alors âgé de 21 ans, il devient le plus jeune champion de la série ACT et le premier québécois à remporter deux victoires en une saison la série PASS North. Le 26 juillet, à son premier départ sur ovale, il décroche la pole position à l’Autodrome St-Eustache dans la série NASCAR Canada.

En 2016, il signe avec l’écurie Go FAS Racing et effectue sa première saison complète dans la série canadienne NASCAR Pinty’s au volant de la Ford Can-Am #32. Résultats : septième au championnat avec une victoire à l’Autodrome Chaudière, trois positions de tête en qualification, six TOP 5 et huit TOP 10 en 12 départs. C’est aussi en 2016 qu’il fera sa première apparition dans la NASCAR Xfinity Series, où il termine 23e à Phoenix. Vedette montante, il décroche le titre de champion NASCAR Pinty’s en 2017, avec cinq victoires, onze TOP 5, douze TOP 10, en 13 courses, et un total de 522 tours menés sur les 1 950 effectués durant la saison. Il complète son exploit avec deux autres départs remarqués en NASCAR Xfinity.

L’an dernier, en 2018, avec la Chevrolet Camaro #36 préparée par l’écurie de Mario Gosselin, le pilote devient le premier canadien à disputer une saison complète en NASCAR Xfinity. Il devient aussi le premier Québécois de l’histoire à devenir pilote à temps plein dans une des trois principales divisions du NASCAR. Il a pris part aux 33 épreuves, qui lui ont permis de prendre le 17e rang du classement général des pilotes avec 540 points (dix-sept TOP 20 et cinq impressionnants TOP 15). Il a signé son meilleur résultat lors de la 21e manche de la saison à Mid-Ohio en terminant au 9e rang. En qualifications, le pilote a signé sa meilleure performance du côté de Charlotte en s’emparant de la cinquième position sur la grille de départ. Il est diplômé en ingénierie mécanique de haute performance sport automobile à l’Université Northwestern Ohio.

Après une année à courir aux États-Unis en NASCAR Xfinity, le pilote québécois Alex Labbé est prêt à reconquérir son titre de champion NASCAR Pinty’s Series au volant de sa toute nouvelle voiture noire et verte #36 Hôtel le Concorde Québec et Silverwax.

En effet, grâce à de précieux partenaires et à Festidrag Développement, le numéro 36 fait son retour officiel sur l’asphalte de la piste plus que connue Mosport (Canadian Tire Motorsport Park), le dimanche 19 mai ! Le pilote des Bois-Francs se dit très confiant après avoir testé sa nouvelle voiture, le 10 mai dernier, en prévision des premiers tours de piste de ce weekend.

Vous pourrez suivre cet événement tout le weekend sur la page Facebook de Festidrag !

PUBLICITÉ
X