PUBLICITÉ

La fée Électricité prend la route !

24 février 2012 - Par Luc Gagné

L’auto électrique est là pour de bon. Avec Nissan et Mitsubishi en tête, et bientôt Smart et Ford, certains constructeurs amorcent actuellement l’introduction de véhicules 100 % électriques sur notre marché automobile. Cela se produit à petite dose, certes, mais il est désormais possible pour un consommateur d’opter pour une Leaf ou une i-MiEV au lieu d’une automobile à moteur thermique ou une voiture hybride.

Dans un contexte pareil, il n’est pas étonnant de voir Hydro-Québec tester ce genre de véhicules et s’impliquer dans leur intégration au réseau de distribution d’électricité. Voilà pourquoi la société d’État a amorcé plusieurs projets visant à évaluer la fiabilité et l’intérêt de ces véhicules. Depuis 2009, Hydro-Québec a d’ailleurs conclu des ententes avec Ford, General Motors, Toyota, Nissan et Mitsubishi pour tester leurs véhicules électriques et hybrides dans des conditions d’utilisation réelles et ainsi évaluer leur impact sur le réseau électrique.

Nissan Leaf
Nissan Leaf
Mitsubishi i-MiEV
Mitsubishi i-MiEV
Smart Fortwo Electric Drive
Smart Fortwo Electric Drive

Le projet qui a réuni Hydro-Québec et Mitsubishi du Canada serait même le plus important projet pilote d’essais de voitures 100 % électriques au Canada. Il implique l’administration de la Ville de Boucherville, où une cinquantaine de Mitsubishi i-MiEV sont mises à l’essai depuis l’automne 2010. Hydro-Québec évalue la performance de ces voitures dans diverses circonstances, notamment en conduite hivernale. Ce projet a été conçu afin de pouvoir étudier la performance de recharge des véhicules, de même que l’expérience de conduite et la satisfaction globale des conducteurs.

En marge de ces projets, la commercialisation des voitures électriques ne pouvait aller de l’avant sans l’implantation d’un réseau de bornes de recharge, lesquelles permettent d’accroître l’autonomie de ces véhicules et d’atténuer la crainte de la « panne sèche » chez les utilisateurs.

Borne de recharge
Borne de recharge
Ricardo Borba d’Ottawa, premier acheteur canadien à recevoir sa Nissan Leaf
Ricardo Borba d’Ottawa, premier acheteur canadien à recevoir sa Nissan Leaf
JPEG - 989.7 ko

Or, le 12 janvier dernier, les partenaires fondateurs du Circuit électrique – les Rôtisseries St-Hubert, RONA, METRO, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et Hydro-Québec – ont dévoilé les emplacements des 90 premières bornes de recharge de 240 volts installées au Québec. Ces bornes seront mises en service à partir du printemps 2012. Trente bornes additionnelles s’ajouteront d’ici l’été, portant leur total à 120.

Toutes ces bornes seront situées dans les régions métropolitaines de Montréal et de Québec, un environnement propice à l’utilisation d’une voiture électrique. Une quarantaine d’entre elles seront situées dans les stationnements de l’AMT, une vingtaine d’autres seront gérées par Hydro-Québec et le reste des bornes sera situé, par lots de 20, sur les sites des succursales des 3 entreprises partenaires.

Ce projet a deux objectifs : rendre la recharge de voitures électriques accessible au plus grand nombre d’utilisateurs et proposer un mode de paiement simple et rapide. Le service de recharge du Circuit électrique sera offert à un prix de 2,50 $ la recharge (25 $ pour 10 recharges), peu importe la durée de l’opération.

On peut en savoir davantage sur ce nouveau réseau de bornes de recharge en consultant le site www.lecircuitelectrique.com

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X