PUBLICITÉ

Le paradis a un nom : White Cay

3 mars 2011 - Par Josey Arsenault

Je sais, ça fait un peu cliché, mais nous avons passé un après-midi au paradis... un autre !

Il est difficile de faire un palmarès des plus belles plages, mais White Cay est sans contredit un site exceptionnel. L’endroit passe incognito à marée haute, mais montre toutes ses splendeurs à marée basse : un banc de sable blanc magnifique avec une belle eau cristalline ! Des scènes du film Le pirate des Caraïbes ont d’ailleurs été tournées à cet emplacement.

Comme nous voulons revenir vers le Québec pour la mi-juillet, nous commençons tranquillement notre remontée vers le nord. Il faudrait vraiment manquer d’imagination pour s’ennuyer dans les Bahamas, avec plus de 700 îles et îlots qui n’attendent qu’à être explorés.

Nous prenons par ailleurs tout notre temps, puisque nous avons une nouvelle passion : la pêche ! Nous naviguons à environ six nœuds et pêchons à la traîne. Beaucoup de yellowtails, de snappers, de mahi-mahis et de groupers peuplent ces eaux, mais jusqu’à maintenant, nous n’avons dégusté que du yellowtail. Un vrai délice !

Camille est aux anges : elle a vu des dauphins, des étoiles de mer, des tortues, de grosses raies et aussi, des iguanes ! D’ailleurs, nous nous sommes ancrés juste devant Bitter Guana Cay et sommes allés saluer ces gros reptiles. Ces petites bêtes sont loin d’être farouches et viennent en courant vers nous en espérant être nourries. C’est assez impressionnant !

Enfin, plus nous avançons, plus nous nous rendons compte que nous croisons souvent les mêmes bateaux, les mêmes visages. Parmi ceux-ci, nous avons croisé des gens qui sont en voyage pour une durée de cinq ans, d’autres qui profitent de leur retraite. Il y a toutes sortes de bateaux : des petits, des immenses, des bateaux à voile et à moteur et, au-delà de toutes ces différences, il existe un très grand respect entre chaque navigateur.

Mon coup de cœur

Il s’agit plutôt d’un moment coup de cœur. Chaque matin, alors que mon amoureux m’offre un café et que je regarde notre décor fait d’eau turquoise et de ciel bleu, je me dis que je suis la femme la plus heureuse du monde…

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Mercredi 23 octobre 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X