PUBLICITÉ

Le premier gin de Québec récompensé sur la scène internationale

13 juillet 2018 - Par - Magazine PRESTIGE -

Vice & Vertu Distilleries a été récompensé sur la scène internationale en juin dernier en obtenant quatre médailles pour son gin BeOrigin, le premier élaboré (avec amour) à Québec.

Ce produit, qui a récemment fait son apparition sur les tablettes de la SAQ, a en effet obtenu des honneurs dans plusieurs concours internationaux de spiritueux.

/ OR. SIP Awards (Californie, États-Unis)
/ ARGENT. San Francisco World Spirits Competition (Californie, États-Unis)
/ ARGENT. New York International Spirits Competition (New-York, États-Unis)
/ BRONZE. American Distilling Institute (Californie, États-Unis)

Ce qu’a dit Franck Sergerie, fondateur de Vice & Vertu Distilleries :
« L’objectif derrière BeOrigin était de créer un spiritueux artisanal d’une grande qualité qui rendrait fiers les gens de Québec. Outre son eau-de-vie, une bouteille de BeOrigin contient beaucoup d’amour, de passion et de travail. »

À propos de Vice & Vertu Distilleries
Première distillerie de Québec, Vice & Vertu Distilleries est née de la piqûre d’un doc pour l’alchimie des alcools. Dans ses locaux de Saint-Augustin, Franck Sergerie fabrique des spiritueux qui n’ont rien de traditionnel. Les équipements de la distillerie permettent de fabriquer, chaque semaine, jusqu’à 525 litres d’alcool pur à 95 %. On y trouve une cuve de moût, quatre cuves de fermentations et un alambic en cuivre d’une capacité de 1 200 litres chacun. Cet alambic possède deux colonnes de rectifications à 10 plaques pour la production de vodka et une colonne de 4 plaques pour la production de whisky. Un alambic de 900 litres en cuivre – permettant de produire 1 000 bouteilles par jour – est dédié exclusivement au gin.

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X