PUBLICITÉ

Mâle alpha

3 avril 2017 - Par Frédéric Masse

Coque et structure en fibre de carbone, pont en titane, vitesse record de 75 nœuds atteinte grâce à des hydrofoils (ou hydroptères, en français), voilà le plan pour la fabrication du yacht le plus rapide au monde.

D’une longueur de 33,5 mètres (110 pieds) et équipé de mécanique diesel, ce bateau, que dis-je ! cette fusée devrait être mise en production et prendra 24 mois à être construite.

Cette merveille sera le résultat d’une demande bien spéciale d’un riche Anglais qui souhaitait se procurer un yacht plus rapide que l’actuel détenteur du record de vitesse, le Foners, produit par Izar, une embarcation appartenant à l’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos. C’est à la compagnie d’architectes navals espagnols Barracuda Yacht Design qu’a été confié le mandat.

Premier défi ? Après trois ans de développement… trouver un chantier naval capable d’une telle réalisation.

PUBLICITÉ
X