PUBLICITÉ

Mikaёl Guillemette à la tête de la JCCQ

21 juillet 2017 - Par Marianne Bruneau

© Studio Le Ciel

Le 19 juillet dernier, la Jeune Chambre de Commerces de Québec dévoilait son nouveau président pour la saison 2017-2018. Il s’agit de Mikaёl Guillemette, conseiller principal chez Tact intelligence-conseil. Après avoir occupé le poste de vice-président au sein de l’organisation l’an dernier, le jeune homme de 29 ans entame maintenant son nouveau mandat avec une grande fierté et une motivation sans borne.
 
Magazine Prestige : Tout d’abord, félicitations Mikaёl Guillemette ! Qu’est-ce que ce nouveau poste peut-il amener à votre vie professionnelle ?

Le premier élément que j’évoquerais est celui de l’apprentissage. C’est une belle occasion d’en apprendre davantage sur les multiples facettes de la gestion. Évidemment, ce mandat est une superbe opportunité pour développer mon réseau d’affaires. Je souhaite contribuer au dynamisme économique de la ville de Québec et aider les jeunes professionnels de la relève.

Vous avez une grande affection pour la ville de Québec. Êtes-vous originaire d’ici ?

Non. J’ai grandi à Trois- Rivière. Je suis venu m’établir à Québec afin de poursuivre mes études universitaires.

Dans quel domaine ?

J’ai fait un baccalauréat en science politique et une maîtrise en communication politique à l’Université Laval. Je suis un passionné de la politique depuis le plus loin que je me souvienne. Je suis certain que je vais travailler dans ce domaine un jour...Je ne sais juste pas quand !

Vous avez un parcours scolaire atypique. En quoi est-il inhabituel ?

J’ai fait l’école à la maison jusqu’à l’étape du cégep. Mes parents ce sont beaucoup impliqués dans mon éducation. J’étais très bien encadré ! Cette façon de faire m’a poussé à développer rapidement mon sens de l’organisation et de la discipline. Ce sont donc des traits de ma personnalité qui me seront sans doute très utiles lors de mon mandat !

Comment envisagez-vous votre prochaine année en tant que président de la Jeune Chambre de Commerce de Québec ?

Elle sera consacrée à la réflexion stratégique. Tout d’abord, il est très important pour moi d’être à l’écoute des membres de l’organisation. Je souhaite aller à leur rencontre et me coller davantage à leurs besoins. Mon second objectif est de faire briller l’organisation dans l’écosystème public.

Est-ce qu’il y a autres choses que vous aimeriez ajouter ?

Oui. Il y a un élément que j’aime rappeler. L’an dernier, nous avons effectué une consultation publique et il y a un élément fort qui en ai sorti : les jeunes ont confiance au développement économique de la ville de Québec. Dans une proportion très élevée, la relève est convaincue qu’il n’est pas nécessaire de s’expatrier dans un autre grand centre, comme Montréal, pour avoir une carrière prospère ou démarrer son entreprise. Cette conclusion nous fait extrêmement plaisir !

Pour plus d’informations : www.jccq.qc.ca

PUBLICITÉ
X