PUBLICITÉ

Montant record pour le 6e karaoké-bénéfice de la Fondation Le Petit Blanchon

15 septembre 2017 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo : Marie-Josée Turcotte, organisatrice du karaoké et membre du conseil d’administration de la Fondation Le Petit Blanchon ; Claire Pimparé, porte-parole de la Fondation ; Jean-Paul Lachapelle, directeur général de la Caisse Desjardins des Rivières de Québec, commanditaire présentateur de la soirée ; Guy Boutin, président-fondateur de la Fondation Le Petit Blanchon, la Dre Chantal Guimont, l’une des candidates qui a relevé le défi de la scène, ainsi que la mascotte de la Fondation.

Le 14 septembre 2017, à LaScène Lebourgneuf, la magie et l’émotion étaient au rendez-vous alors qu’avait lieu le 6e karaoké-bénéfice Le Petit Blanchon en Folie, présenté par la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec, au profit de la Fondation Le Petit Blanchon.

Pour l’occasion, sept courageux candidats ou duos sont montées sur scène pour la cause des enfants qui connaissent un départ difficile dans la vie, victimes d’abandon, de négligence, d’abus ou de violence. Animée par Donald « Archy » Beaudry, en présence de la porte-parole de la Fondation, Mme Claire Pimparé, la soirée, qui a fait salle comble pour une deuxième année d’affilée, a permis de récolter la somme record de 50 000 $. La soirée a été ponctuée de plusieurs performances de grande qualité

JPEG - 232.3 ko
La porte-parole de la Fondation Le Petit Blanchon, Mme Claire Pimparé, en compagnie du président-fondateur, Guy Boutin.
JPEG - 252.7 ko
Le directeur général de la Caisse Desjardins des Rivières de Québec (à droite) en compagnie du maître de cérémonie, Donald "Archy" Beaudry.
JPEG - 207.3 ko
La Dre Chantal Guimont, de MAClinique médicale Lebourgneuf, a brisé la glace en offrant une Toune d’automne des Cowboys fringants très entraînante.
JPEG - 272.2 ko
Par la suite, le duo formé de la courtier immobilier Hélène Lauzier (au piano) et de la Dre Lise Grenier a ému l’auditoire avec Évangeline.
JPEG - 289.2 ko
La designer de mode de la marque JAX N JOE, Gabrielle Desgagné, a pour sa part reçu un accueil chaleureux en interprétant Man ! I Feel Like a Woman de Shania Twain.
JPEG - 250.6 ko
Puis, ce fut au tour du réputé conférencier et « crooner » Sylvain Boudreau de soulever la salle avec Mack The Knife de Bobby Darin.
JPEG - 255 ko
L’animateur radio Mario Grenier y est allé, de son côté, d’un medley de chansons selon la formule « En direct de l’univers » en s’accompagnant au piano et en racontant diverses anecdotes savoureuses.
JPEG - 306.3 ko
Le dernier duo de candidates, formé de Josée Mailloux et Caroline Thériault du Cabinet L, services financiers au féminin, a pris tout le monde par surprise en interprétant Stand By Me… mais version Pennywise !
JPEG - 299.3 ko
La grande gagnante du 6e karaoké-bénéfice a été nulle autre que Julie Couture, journaliste et chef d’antenne à TVA, qui a interprété de manière très convaincante la célèbre chanson de Julie Masse, C’est zéro.
JPEG - 303.1 ko
La soirée s’est terminée avec une performance spéciale de la gagnante 2016 du karaoké Le Petit Blanchon en Folie, Annie Laliberté, associée et directrice générale de Beauport Hyundai et Genesis de Québec. LaScène Lebourgneuf a vibré sous le son du hit de Joan Jett, I Love Rock N Roll.
JPEG - 260.5 ko
Cerise sur le gateau, la soprano Sabrina Ferland a offert en cadeau Donnez-moi de l’oxygène en clôture d’une soirée presque parfaite à tous points de vue.

Fidèle à la tradition, les candidats ont été jugés de manière amicale par trois personnalités bien connues à Québec : Joanne Boivin (M FM), Nathalie Clark (TVA Québec) et le député fédéral Pierre Paul-Hus, ministre du cabinet fantôme pour la Sécurité publique et de la Protection civile, et ambassadeur de la Fondation Le Petit Blanchon depuis 2012.

À propos de la Fondation Le Petit Blanchon
Fondée en 2011, la Fondation Le Petit Blanchon a pour objectif d’améliorer la vie d’enfants vulnérables qui, malgré leur jeune âge, ont un lourd passé de violence, de négligence ou d’abandon. Pour leur venir en aide, la Fondation a créé La Maison Le Petit Blanchon en 2012. Cette maison accueille des enfants âgés entre 3 et 8 ans. En 2015, Le Phare du Blanchon, une maison située en milieu rural, a ouvert ses portes et s’adresse pour sa part à des jeunes de 8 à 13 ans. Au sein de ces deux maisons, des équipes spécialisées d’intervenants du Centre jeunesse de Québec proposent une démarche thérapeutique afin de préparer ces enfants à réapprendre à vivre en famille et à faire confiance aux adultes. 100 % des dons recueillis lors du karaoké-bénéfice serviront à aider ces enfants. Le président-fondateur de la Fondation Le Petit Blanchon est l’homme d’affaires, M. Guy Boutin.

À propos du karaoké-bénéfice Le Petit Blanchon en Folie
Initié en 2012 par Marie-Josée Turcotte, éditrice du magazine PRESTIGE et membre du conseil d’administration de la Fondation Le Petit Blanchon, cette soirée ludique est l’une des activités-bénéfices annuelles organisées au profit de la Fondation.

Pour en savoir davantage ou pour faire un don  : fondationlepetitblanchon.com

PHOTOS : MARJORIE ROY, OPTIQUE PHOTO

PUBLICITÉ
X