PUBLICITÉ

Québec : première ville francophone consacrée « Ville de littérature » par l’UNESCO

3 novembre 2017 - Par - Magazine PRESTIGE -

Depuis le 31 octobre dernier, la ville de Québec fait officiellement partie des 28 villes dans le monde qui détiennent le titre de « ville de littérature » tel que défini par l’UNESCO. Sur ces 28 villes, seulement quatre d’entre elles sont situées en Amérique et seulement une, Québec, est une ville francophone.

Québec a reçu cette prestigieuse dénomination grâce à sa vie littéraire effervescente et diversifiée : soirées poétiques, promenades thématiques, festivals et autres événements... Plusieurs créateurs marient la littérature à la technologie ou à d’autres disciplines pour créer des œuvres inédites, en dehors du livre traditionnel, cherchant de nouvelles voies pour dire le monde.

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO est actuellement formé de 180 membres dans 72 pays couvrant sept domaines créatifs :
/artisanat et arts populaires
/design,
/ film
/ gastronomie
/ littérature
/ musique
/ arts numériques.

Il a été créé en 2004 pour promouvoir la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique du développement urbain durable. L’objectif du réseau est de placer la créativité et les industries culturelles au cœur de leur plan de développement au niveau local et coopérer activement au niveau international.

Montréal est la seule autre ville au Québec à faire partie du réseau des villes créatives et ce, en design.

Outre Québec, les villes de Bucheon (République de Corée), Durban (Afrique du Sud), Lillehammer (Norvège), Milan (Italie), Manchester (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord), Seattle (États-Unis) et Utrecht (Pays-Bas) ont été reconnues cette année comme étant des villes de littérature.

PUBLICITÉ
X