PUBLICITÉ

SPÉCIAL RÉNOS - Coup d’éclat à Boischatel

13 septembre 2019 - Par Marie-Josée Turcotte

©Marjorie Roy, Optique Photo

Située dans le Domaine de la Chute Montmorency, cette résidence âgée d’une quinzaine d’années avait bien besoin d’un coup d’éclat. Pour réaliser le projet de rénovations majeures, les Entreprises Paul Gagnon et la designer d’intérieur Sandra Lemay ont mis en commun leurs talents respectifs et ont travaillé main dans la main afin de créer cet espace de vie complètement revampé.

/ Entrepreneur général et gestionnaire du projet : Les Entreprises Paul Gagnon
/ Designer d’intérieur : Sandra Lemay

__________________________________________________________________

« L’objectif principal de ces rénovations était d’actualiser cette maison sur le plan du design et d’exploiter la luminosité naturelle, explique d’entrée de jeu la designer d’intérieur, Sandra Lemay. Les propriétaires trouvaient que les pièces du rez-de-chaussée (cuisine, salle à manger et salon) étaient trop cloisonnées et que la lumière circulait mal. » En première étape, des murs ont donc été abattus pour créer une grande aire ouverte de rassemblements familiaux et amicaux. La couleur utilisée sur les murs et le plafond, un blanc pur, a d’autant plus accentué cet éclat. Le meuble de rangement, à gauche du foyer, a été créé sur mesure afin de camoufler tous les appareils. Quant au mur derrière la télévision, il a été peint en noir, cela afin de « faire oublier » sa présence, lorsqu’éteinte.


JPEG - 1.1 Mo
AVANT
JPEG - 1.1 Mo

Initialement, un mur mitoyen avec un foyer double face (et deux manteaux de cheminée de styles différents) séparait la salle à manger et le salon. Le décloisonnement a permis à la designer de redéfinir un espace cohérent aux lignes élégantes et épurées. Le foyer a été déplacé vers le mur extérieur, créant ainsi une jonction naturelle entre les deux pièces. Linéaire et moderne, le nouveau foyer à trois faces est devenu un élément décoratif des plus esthétiques et des plus pratiques pour réchauffer l’atmosphère.

/ Panneaux Maxximatt pour meuble de rangement : Rocheleau

APRÈS

AVANT

JPEG - 928.2 ko
APRÈS
JPEG - 894.9 ko

En continuité avec l’ensemble du rez-de-chaussée, la cuisine à trois tons aux lignes contemporaines respire la fraîcheur. Les matériaux, sélectionnés avec soin pour leur qualité, leur durabilité, leur texture et leur fini (mat ou métallisé), se conjuguent avec les éléments de fonctionnalité recherchés par les propriétaires (tablettes Flymoon Wire, système de portes abattantes Salice, poubelles coulissantes…). Quant aux surfaces de comptoirs et au dosseret, ils sont en quartz effet marbre. Constitué de larges carreaux 24 sur 24 pouces, le plancher en céramique couvre tout le rez-de-chaussée, unifiant, encore une fois, les pièces entre elles. Qui plus est, il est chauffant et son effet terrazzo apporte un grain de pierre naturelle au décor.
Zoom sur : Le mur en placage de bois. Sa large surface a requis un travail minutieux de la part de l’ébéniste qui, à la demande de la designer, a habilement camouflé les jonctions. Le résultat est impeccable !

JPEG - 1 Mo
Tablettes Flymoon Wire

/ Panneaux d’armoires Maxximatt et systèmes de fonctionnalités dans la cuisine : Rocheleau


JPEG - 1 Mo

Zoom sur : les portes coulissantes. Remarquez le décalage dans le veinage du bois de noyer. Une touche design qui fait toute la différence ! Ces portes, installées entre le vestibule et l’espace à aire ouverte, servent aussi à préserver l’intimité et empêchent le son de la télévision de monter à l’étage.

JPEG - 840.1 ko

Enfin, le vestibule a également été redessiné. Pour augmenter la surface de rangement, on a agrandi la penderie, et deux chics portes coulissantes en bois de noyer dissimulent son contenu. Remarquez le banc contre le mur : il permet de ranger divers accessoires.

Zoom sur : l’escalier, rafraîchi et modernisé. La marche du bas, au lieu d’être courbée, est droite, et les poteaux ont été changés.

/ Banc en panneaux Maxximatt : Rocheleau


Il est parfois difficile pour les clients d’imaginer le résultat final des rénovations. Dans le but de les aider à le visualiser, la designer Sandra Lemay utilise la modélisation 3D et présente sur vidéo le nouvel espace de vie.

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 12 au 21 septembre 2019
Samedi 21 septembre 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X