PUBLICITÉ

Vivre à 100 milles à l’heure

3 avril 2017 - Par Paméla Egan

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Martin D’Anjou et Karine Albert vivent à 100 milles à l’heure. Le couple, qui perdure depuis 14 ans déjà, est notamment connu auprès des adeptes de courses automobiles, car il pilote de main de maître la Série nationale Festidrag Castrol.

Les balbutiements entrepreneuriaux de Martin remontent à 1997, alors qu’il organise de petites expositions de voitures Show & Shine dans le stationnement du restaurant où il travaille. Ces événements prennent rapidement de l’ampleur. Il jette ensuite son dévolu sur un créneau inexploité : celui des courses d’accélération (drag racing) de rue légales.

JPEG - 193.2 ko
JPEG - 426.5 ko
JPEG - 188.9 ko

Avec l’avènement du premier film Fast and furious, les courses de rue illégales sont un véritable fléau. Il lance donc la série de courses d’accélération de rue de Vanier en 2000, qui deviendra la Série nationale Festidrag Castrol. « La famille Létourneau m’a fait confiance en me donnant ma première chance professionnelle. Je leur dois beaucoup », rapporte Martin. Cette période de développement concorde également avec l’arrivée de Karine dans sa vie en 2003. À son contact, le tsunami qu’est Martin se transforme en vague de surf.

Vivre à distance

Les deux amoureux vivent cependant des vies bien différentes, qui les obligent à passer beaucoup de temps dans leurs valises chacun de leur côté. En effet, Karine, alors recherchiste-conceptrice pour les boutiques Pentagone, voyage aux quatre coins du monde. Karine est bien connue dans le milieu de la mode et du design à Québec, puisqu’elle a notamment organisé le Festival Québec Mode et produit l’émission de télé QuebecMode.tv. Les influences événementielles de Martin sont indéniables ! En 2012, elle quitte Pentagone pour se consacrer entièrement aux défis que Martin lui propose. « Martin est une machine à idées, et moi, je suis plus conservatrice et rationnelle », mentionne-t-elle. Les deux personnalités se complètent à merveille.

Finalement, après 10 ans à se côtoyer, Martin et Karine se marient en octobre 2013, puis une deuxième fois le même mois, mais cette fois à Las Vegas, par un imitateur d’Elvis Presley, en compagnie d’une vingtaine d’invités.

L’année 2016 marque une année charnière pour le « power couple », qui prend de grandes décisions d’affaires. Martin et Karine délaissent de nombreux projets et entreprises pour se concentrer sur la Série nationale Festidrag Castrol, Festigrag.tv et leur toute nouvelle acquisition, le Salon Auto-Sport de Québec, qu’ils souhaitent propulser vers de nouveaux sommets.

Vivre ensemble 24 heures sur 24

Après la saison de course estivale de 2016, Karine et Martin ont traversé le Canada, la côte ouest américaine et le sud des États-Unis en véhicule récréatif. Ils ont parcouru 14 000 km en deux mois avant de s’arrêter en Floride pour l’hiver. Des vacances de rêve ? Pas tout à fait. Toute cette route leur a servi à préparer la prochaine saison de télé et de courses.

Vivre ensemble 24 heures sur 24 dans un espace restreint pourrait en effrayer plus d’un, mais pas Martin et Karine. « On se complète bien. C’est mon âme sœur. Entre nous, c’est à la vie, à la mort ! », lance l’entrepreneur. Le couple décrit d’ailleurs sa relation comme étant une de partenaires de travail amoureux. C’est tout dire ! Il s’agit d’une excellente manière de joindre l’utile à l’agréable. Et croyez-les quand ils affirment qu’ils sont loin d’être sur leurs derniers milles !

Pour suivre Martin et Karine dans leurs multiples projets :

Sur Facebook :

Sur le Web :

PUBLICITÉ

/ AGENDA

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X