PUBLICITÉ

Avancer dans la tempête

25 février 2021 - Par Marie-Josée Turcotte, éditrice

En mai prochain, le magazine Prestige célébrera son 25e anniversaire. Un quart de siècle consacré à mettre en valeur des hommes et des femmes, des entreprises, des institutions et des initiatives qui contribuent au développement économique, social et culturel de la grande région de Québec. En tant qu’éditrice, il n’y a pas plus belle mission à mes yeux. Et celle-ci ne s’est jamais désavouée au fil de ces deux décennies et demie, et ce, malgré certains contextes plus ou moins favorables à son accomplissement.

Quand ça brasse, comme en ce moment, j’aime bien me rappeler que le magazine Prestige en a vu d’autres. Au départ, ce projet a vu le jour en 1996, en pleine période d’incertitude économique. Les deux fondateurs, Denys et Pierre Paul-Hus (père et fils), se sont lancés tête baissée dans cette aventure qui aurait pu prendre fin assez abruptement s’ils n’avaient pas fait preuve d’autant d’audace, de courage et de persévérance. Sans ces trois « ingrédients » de base, il est inutile, selon moi, de se lancer dans un monde aussi impitoyable que celui des affaires, le sport extrême le plus intense qu’on puisse pratiquer au cours d’une vie. Voilà pourquoi j’admire autant tous ceux et celles qui osent relever ce défi de taille. Et mon respect à leur égard est absolument sans bornes depuis le début de la pandémie.

Quand ça brasse, comme en ce moment, j’aime bien me rappeler que le magazine Prestige en a vu d’autres.

Tous les jours, je parle à des entrepreneurs, hommes et femmes, qui vivent un climat d’incertitude déconcertant. J’assiste à des combats sans pitié pour remonter à la surface, à des actes de foi et à des démonstrations de résilience. J’entends des cris de colère et parfois aussi de désespoir. Et je les comprends. Car tout ce qu’ils vivent, je le vis aussi. Et tout comme eux, je n’ai d’autre choix que de continuer d’avancer dans la tempête, sans trop de repères. Un pas à la fois, un jour à la fois.

C’est donc dans ce climat — peu festif, j’en conviens — que Prestige fêtera tout de même ses 25 ans d’existence en vous présentant une édition spéciale en mai prochain, mettant en vedette des gens d’affaires audacieux et inspirants. Mais entre vous et moi, n’est-ce pas le moment le plus propice pour célébrer le courage et la persévérance en affaires ? On trinquera ensemble plus tard, lorsque la tourmente sera derrière nous !

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ