PUBLICITÉ

[CES FEMMES QUI OSENT] Andréa Maheux-Gagné de l’Équipe PO Vear

5 mai 2022 - Par Gilles Levasseur

Sur la photo : Andréa Maheux-Gagné, courtière immobilière dans l’Équipe PO Vear de RE/MAX 1er Choix.

Talons hauts et bottes à caps

Qui ne connaît pas cette citation attribuée à Talleyrand voulant que derrière chaque grand homme il y a une femme ? Le courtier immobilier Pierre-Olivier Vear en est profondément convaincu, affirmant haut et fort que son succès n’existerait pas sans l’irremplaçable et indéfectible soutien de sa femme, Andréa Maheux-Gagné. « Elle m’impressionne tellement que j’ai eu envie que les lecteurs de Prestige la découvrent. Si ma face est sur l’affiche, dit-il souvent, elle est la cheffe d’orchestre. Le vrai boss, c’est elle ! »

Ce vibrant hommage, la principale intéressée en a pris connaissance en même temps que les habitués de la revue, car Pierre-Olivier adore lui faire des surprises. Ils sont ensemble depuis 10 ans, la date d’anniversaire tombant le jour même de l’entrevue (!), et mariés depuis cinq ans. « Sans elle, je n’aurais pas remporté en 2021 le Prix Jeune Personnalité d’affaires de la Jeune Chambre de commerce de Québec dans la catégorie construction et immobilier, je lui dois entièrement cette reconnaissance tellement elle m’assiste dans toutes les facettes de ma vie, assure-t-il. Quand on dit qu’en amour, les contraires s’attirent, dans notre cas, ils se complètent parfaitement, car Andréa est qui je ne suis pas, et vice-versa, de sorte que nous formons une super équipe, 24 heures sur 24. »

« Andréa aurait pu avoir autant de succès que moi si elle n’avait pas, de son propre gré, fait des concessions pour les enfants et moi. Cela dit, quiconque a vu combien elle aime être chic et bien vêtue serait surpris d’apprendre que derrière cette élégance se cache un as de la rénovation ! » - Pierre-Olivier Vear, conjoint d’Andréa Maheux-Gagné et courtier immobilier.

Fille unique du courtier immobilier Richard Gagné, Andréa a donc grandi dans cet univers qu’elle a fini par adopter en devenant courtière aux côtés de son conjoint. « Malgré l’horaire atypique du métier, elle a toujours su jongler à la perfection avec notre petite famille, nos proches et nos mille et un projets, ainsi que l’immobilier commercial, poursuit Pierre-Olivier, admiratif. Elle aurait pu avoir autant de succès que moi si elle n’avait pas, de son propre gré, fait des concessions pour les enfants et moi. Cela dit, quiconque a vu combien elle aime être chic et bien vêtue serait surpris d’apprendre que derrière cette élégance se cache un as de la rénovation ! Alors que je visse des clous et cogne sur des vis, elle peut vraiment tout faire dans une maison avec sa veste de construction et ses bottes à caps d’acier ! Avec nos immeubles, son terrain de jeu est inépuisable… À Noël, un outil lui fait plus plaisir en guise de cadeau qu’un bijou, c’est tout dire ! Elle sait ce qu’elle veut et où elle va, et je suis le premier à en bénéficier. »

Pierre-Olivier n’est pas étonné de voir sa conjointe consacrer autant de temps aux autres, car il connaît son degré d’empathie. « Elle a le cœur sur la main comme on dit, ferait l’impossible pour venir en aide à une personne en difficulté, elle pense aux autres davantage qu’à elle-même, et est très proche de ses grands-parents. Elle aime s’occuper des gens, voilà pourquoi nos clients l’apprécient autant, surtout les moins jeunes. Bref, Andréa, quelle femme tu es, je me considère vraiment privilégié de partager ma vie avec toi ! »

Pour en savoir davantage sur l’Équipe PO Vear de RE/MAX 1ER CHOIX : equipepovear.com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ