PUBLICITÉ

Des arrivages à surveiller en novembre

1er novembre 2012 - Par Jean-Sébastien Delisle

Novembre s’impose comme l’un des mois les plus chargés dans le domaine du vin : la SAQ stocke pour les Fêtes, et de nombreux nouveaux arrivages remplissent les tablettes. Voici trois suggestions de vins splendides, en quantités limitées !

D’abord, un vin du Priorat, à prix plus qu’abordable, élaboré par la vedette espagnole Alvaro Palacios : Carmins del Priorat 2010. Issue du riche terroir catalan, sur des sols pauvres inondés de soleil, cette cuvée se distingue par la richesse de son nez d’épices, de figues et de pruneaux, par l’amplitude de sa texture et par ses tanins veloutés.

Ensuite, une autre vedette, en Rhône cette fois, l’illustre Jean-Louis Chave. Sa cuvée Côtes du Rhône Mon cœur nous permet d’apprécier le travail de ce géant de la syrah, avec des notes poivrées, un fruit sur la mûre, et une trame soyeuse.

Enfin, pour les amateurs de Bourgogne, surveillez de près l’arrivée imminente de la cuvée Saint-Urbain 2012, un Marsannay rouge produit par celui qui a été nommé meilleur jeune vigneron de la Côte de Nuits par ses pairs en 2011, soit Laurent Fournier du Domaine Jean Fournier (code SAQ 11853412, 25,10 $). Un rouge bourguignon d’appellation communale à ce prix et de cette qualité, c’est une grande rareté. On y retrouve la quintessence de ce grand terroir : une digestibilité incroyable, cette élégance inimitable du pinot noir, et une texture suave qui n’a rien de maigre, mais qui garnit bien le palais. Une bouteille qui sortira vite et qui s’impose comme l’une des plus polyvalentes à table.

Le 5e Salon des Vins en Importation Privée de la RASPIPAV

Cette activité, organisée par le regroupement des agences spécialisées en importation privée du Québec, se tient le 6 novembre à l’Espace Dalhousie. C’est une occasion rêvée de rencontrer des acteurs originaux du monde du vin, particulièrement ceux qui travaillent en marge de ce qui se trouve sur les tablettes de la SAQ. Tout d’abord, des vignerons (plus d’une centaine à faire goûter plus de mille vins) qui travaillent sur de petits volumes de production, sur des terroirs parfois plus méconnus, souvent avec des méthodes uniques comme la vinification dite « nature » (sans sulfites ou autres adjuvants chimiques). Ensuite, des sommeliers et des restaurateurs chevronnés. Enfin, des représentants et propriétaires d’agences de représentation en vins (comme votre humble serviteur au sein de l’agence Symbiose Vins…), de véritables passionnés qui vous offrent une multitude de vins uniques, qui ont une histoire raconter.

Rendez-vous sur raspipav.com pour plus d’information.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X