PUBLICITÉ

L’OSQ perd le nord... avec succès !

6 mai 2011 - Par Marie-Josée Turcotte

L’amour de la musique classique combinée à celui du Grand Nord ont fait bon ménage le 30 mars dernier, au Grand Théâtre de Québec, alors que se tenait la grandiose soirée gala Perdre le Nord avec Bernard Voyer au profit de l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ). L’activité-bénéfice, qui a permis de recueillir 50 000 $, s’est d’ailleurs déroulée… sans aucune fausse note.

En effet, cette soirée aux couleurs nordiques a permis, dans un premier temps, d’apprécier le talent des musiciens de l’OSQ, sous la direction de maestro Yoav Talmi, et celui du pianiste Anton Kuerti, qui a interprété le Concerto pour piano no 1, et qui fut, pour le public présent dans la salle Louis-Fréchette ce soir-là, un pur moment de grâce.

À la suite du concert, sous la thématique L’Aventure nordique, le célèbre explorateur, Bernard Voyer, a partagé ses réflexions sur son amour du Grand Nord et de l’Antarctique. Le sculpteur de glace, Michel Lepire, et la prestation des chanteuses de gorge, Lisa Koperqualuk et Akinisie Sivuaraapik de Puvirnituq, furent aussi à l’honneur et comptent parmi les moments forts de la soirée.

M. Jean-Yves Germain, coprésident du groupe Germain ; Mme Christiane Germain, coprésidente et chef de la direction du Groupe Germain ; Mme Sophie Galaise, directrice générale de l’OSQ ; et M. Pierre Moreau, président du C.A. de l’OSQ.

L’explorateur Bernard Voyer en compagnie de Mme Christiane Germain, coprésidente et chef de la direction du Groupe Germain ainsi que présidente d’honneur de la soirée.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 16 juin au 21 août 2022
Du 10 juin au 5 septembre 2022
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ