PUBLICITÉ

LA SANTÉ AU PRIVÉ - Jean-Guy Béliveau, denturologiste

29 septembre 2011 - Par Gilles Levasseur

Naturelle Expression : de l’art en bouche !

« Fabriquer une dent peut être une œuvre d’art. » Cette fibre artistique, le denturologiste Jean-Guy Béliveau, sculpteur à ses heures, l’exprime maintenant en signant des prothèses qui ressemblent à s’y méprendre à ce que la nature fait de mieux et qui correspondent aux désirs ainsi qu’à la personnalité des clients.

Le denturologiste Jean-Guy Béliveau, 45 ans d’expertise dans le domaine dentaire.
Le denturologiste Jean-Guy Béliveau, 45 ans d’expertise dans le domaine dentaire.

« À un âge où je pourrais déjà être retraité, j’ai plutôt choisi de me faire un cadeau, soit celui de me réaliser pleinement à travers cette profession qui m’a toujours passionné. » En fondant Naturelle Expression, un cabinet de denturologiste qui offre un produit très particulier, M. Béliveau couronne ainsi 45 années d’expertise dans le domaine dentaire. Les dents portant la griffe de M. Béliveau sont si naturelles qu’il faut un œil très averti pour distinguer le vrai du faux.

Depuis le début de sa carrière, au milieu des années soixante, cet artiste dans l’âme entretient un véritable engouement pour le sourire. « Quand j’ai commencé dans le métier, raconte M. Béliveau, j’étais technicien dentaire ; j’ai ainsi appris l’art de fabriquer des dents dans un laboratoire de couronnes et de ponts, un travail qui se faisait en collaboration avec le dentiste. À cette époque, la denturologie n’existait pas encore comme telle. Lorsqu’elle est apparue en 1974, j’ai eu la possibilité, en y adhérant, de travailler directement avec la clientèle. À partir de là, mon expérience antérieure et mon désir de reproduire un aspect très naturel m’ont amené à développer un produit plus personnalisé en fabriquant moi-même les dents apparentes des prothèses. Cela dit, au fil des années, plusieurs générations de résines ont fait leur apparition sur le marché et ont connu une belle évolution, de sorte que l’aspect esthétique de la dent s’en est trouvé nettement amélioré », souligne le spécialiste.

Chaque dent de résine est sculptée à la main pour lui donner un aspect le plus naturel possible.
Chaque dent de résine est sculptée à la main pour lui donner un aspect le plus naturel possible.

Une banque de sourires

Comment Jean-Guy Béliveau parvient-il à reproduire aussi fidèlement la nature ? C’est qu’au fil des décennies, il a patiemment confectionné ce qu’il appelle affectueusement sa banque de sourires, un inventaire exhaustif de photos et de moules dentaires élaboré en sollicitant la collaboration — Voudriez-vous me prêter votre sourire ? — de personnes qui croisaient sa route et dont les dents suscitaient son admiration. « J’ai toujours voulu continuer à m’imprégner constamment de beaux sourires afin de rester en contact avec la nature, explique M. Béliveau, car dans notre profession, nous ne recevons que des gens édentés. Je n’ai donc jamais cessé de m’apprivoiser aux caractéristiques des dents naturelles, leur forme, leur translucidité, leur éclat et même leur alignement souvent inégal. Chaque fois que je rencontre un client, je cherche à comprendre son sentiment face à cette situation qu’est l’édentation, car plusieurs en souffrent et s’empêchent de sourire. Nous discutons ensemble, je prends note de ses goûts esthétiques et nous évaluons les différentes avenues qui s’offrent à nous. Parfois, nous utilisons des photos, des maquettes du sourire des proches ou des modèles provenant de ma banque de sourires. Lorsque nous avons réuni tous les éléments, la réalisation de ce nouveau sourire peut alors être entreprise. »

Moule de l’empreinte de la bouche qui a servi à réaliser la prothèse dentaire.
Moule de l’empreinte de la bouche qui a servi à réaliser la prothèse dentaire.

Un produit distinctif pour un mieux-être

Évidemment, pareil travail d’orfèvre de la bouche vaut son pesant d’or, puisque le coût d’une telle prothèse sur mesure est au moins trois fois plus élevé que celui d’une pièce de bonne qualité. Qu’à cela ne tienne, la clientèle ciblée par l’artiste est composée de gens qui se disent prêts à débourser pour obtenir un produit distinctif pour cette partie si importante du visage qu’est le sourire. « Beaucoup de gens que je rencontre voient le fait d’être édentés comme une amputation, explique Jean-Guy Béliveau. Maintenant, il est possible de leur offrir un résultat qui peut les réconcilier avec cette facette d’eux-mêmes qui les rendait inconfortables. Aujourd’hui, les fabricants dentaires sont aussi de plus en plus attentifs et proposent ainsi des produits répondant mieux aux exigences de la clientèle. La denturologie a évolué et j’appartiens à un ordre professionnel qui respecte de hauts standards de qualité. »

« Au fil des ans, ma profession m’a permis de laisser libre cours à la créativité et à la passion qui m’animent encore aujourd’hui, résume M. Béliveau. J’aime ce que je fais et l’un des grands cadeaux que la vie m’ait donné, c’est que tout cela continue à travers ma fille Audrey, qui a déjà de nombreuses années d’expérience à son actif. » Une belle récompense qui ne peut que le réjouir et le faire… sourire !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 21 octobre 2021
Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ