PUBLICITÉ

CLASSE AFFAIRES DÉCEMBRE 2020

LES GRANDS QUÉBÉCOIS 2020 - Marc Gourdeau : À la défense des arts et de la culture

3 décembre 2020 - Par Johanne Martin

Depuis plus de 20 ans, Marc Gourdeau veille avec passion et générosité à la mission du Théâtre Premier Acte. Si son cœur l’a amené à travailler auprès de la relève, il est aussi de ceux qui ont permis à Québec de devenir une ville culturelle. Non seulement a-t-il marqué plusieurs carrières, mais il a défendu avec ardeur son secteur d’activité.

Embauché afin d’assurer la survie du Théâtre Premier Acte, M. Gourdeau est également connu pour avoir collaboré au volet Arts de la rue du Festival d’été, celui du festival ComédiHa ! et la nouvelle mouture du défilé du Carnaval de Québec. En appui aux arts et à la culture, il s’est en outre impliqué comme membre des conseils d’administration du Conseil québécois du théâtre et du Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

« J’ai toujours cru fermement, dans la contribution des arts et de la culture, à l’avancement de l’humain, à son ouverture et au progrès démocratique. Ils constituent l’âme d’une société, génèrent de la richesse et de la prospérité. » - Marc Gourdeau, directeur général et artistique du Théâtre Premier Acte et Grand Québécois dans le secteur culturel.

« J’ai toujours cru fermement, dans la contribution des arts et de la culture, à l’avancement de l’humain, à son ouverture et au progrès démocratique. Ils constituent l’âme d’une société, génèrent de la richesse et de la prospérité, note Marc Gourdeau. Je perçois ma nomination à titre de Grand Québécois comme une reconnaissance pour les travailleurs de l’ombre. Et tant que des jeunes à Québec voudront faire du théâtre, Premier Acte continuera d’exister. »

PUBLICITÉ