PUBLICITÉ

LÉVIS EN FÊTE - Lévis en mode action et coopération

2 juin 2011 - Par Geneviève Gourdeau

Trois projets concrétisés et trois projets d’avenir

Les célébrations de Lévis 2011 marquent un moment charnière pour une ville en pleine effervescence, où un projet n’attend pas l’autre. Si les gens à Lévis vont célébrer cette année, ils vont également continuer à développer leur ville dans un esprit de coopération, dont ils font désormais leur image de marque. M. Philippe Meurant, directeur du développement à la Ville de Lévis, a accepté de nous dévoiler les projets majeurs réalisés au cours des cinq dernières années, ainsi que ceux à venir. Aucun doute : Lévis est une locomotive en pleine action, qui carbure plus que jamais à la coopération.

Les trois projets majeurs réalisés

1. Le Centre de congrès et d’expositions

-* Le Centre de congrès a changé le visage de Lévis au cours des dernières années. « C’est un projet dont nous sommes très fiers, réalisé grâce à un partenariat public-privé, explique M. Meurant. Le but était de combler les besoins locaux et de développer le tourisme d’affaires, dans une optique de rentabilité. Or, à la suite de l’ouverture du Centre en mai 2008, la capacité hôtelière de Lévis a doublé en l’espace de 12 mois. De plus, 1 500 places de restaurants se sont ajoutées, et ça continue ! C’est donc un objectif atteint à 200 % ». Le Centre a en effet été intégré dans un complexe comprenant l’hôtel quatre étoiles Four Points by Sheraton, et un restaurant, le Cosmos. L’arrivée du Centre de congrès a aussi sonné l’amorce d’un projet immobilier d’envergure, le quartier Miscéo.

2. Le Complexe de soccer Honco

-* Le Complexe de soccer Honco a ouvert ses portes en octobre 2007. « Nous avons été les premiers dans la grande région de Québec à ouvrir un stade de soccer intérieur ultramoderne », précise M. Meurant qui exprime, une fois de plus, une grande fierté par rapport à ce projet. À l’instar du Centre de congrès, ce complexe n’a pas coûté très cher aux contribuables. « Nous avons réalisé ce projet en partenariat public-privé, par l’entremise d’un organisme à but non lucratif (OBNL). Et le plus incroyable, c’est que ce projet a été conçu, financé, construit et mis en exploitation en moins de 12 mois ! »

3. Le parc régional de la Pointe-De La Martinière

-* Plus grand que les plaines d’Abraham, ce parc est un endroit où histoire et nature se côtoient. « Il était très important pour nous, à la Ville, de conserver le caractère sauvage de ce secteur. On parle d’un parc de conservation, avec des espaces à l’état naturel, où l’on peut observer les espèces dans leur habitat, et où il y a des points de vue panoramiques sur le fleuve », explique M. Meurant.

Trois projets d’envergure à surveiller

1. Une image de marque pour l’avenir

-* « Lévis, ville de coopération » : voilà le nouveau positionnement stratégique de la ville. Le concept prévoit un plan d’action quinquennal pour confirmer le rôle de la coopération comme axe de développement lévisien. « Le slogan de la coopération, “Tout seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin”, les gens le mettent en pratique depuis longtemps à Lévis. Nous voulons consolider cette identité, la faire encore grandir. Les forces vives de Lévis ont pris leur destin en main et décidé de réaliser des projets ensemble », résume M. Meurant.

2. L’Innoparc

-* « L’Innoparc symbolise tout l’avenir économique de Lévis et nous fait prendre le virage de la nouvelle économie, poursuit le directeur du développement. Sur une période de 7 ans, la phase 1 de l’Innoparc devrait générer des investissements de 100 millions de dollars avec l’établissement de 75 entreprises devant créer aux alentours de 1 200 emplois. » Le projet est issu d’un partenariat entre la Ville de Lévis, le Parc technologique du Québec Métropolitain, l’École de technologie supérieure de Montréal et sa chaire de recherche en efficacité énergétique, la Société de développement économique de Lévis, Québec International et AgBio Centre. Voilà qui promet, aucun doute à ce sujet !

3. Le Complexe aquatique

-* Le nouveau complexe aquatique répondra à un besoin qui faisait cruellement défaut dans le secteur ouest de la ville de Lévis, selon M. Meurant. « Ce complexe sera intégré physiquement à l’école secondaire de l’Envol, avec laquelle nous avons conclu une entente de partenariat. » Également, tout un quartier nouvelle génération prendra vie autour de cette infrastructure, à commencer par le projet des Condominiums Le Diamantin.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 21 octobre 2021
Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ