PUBLICITÉ

La Chine, terre de vin ?

5 octobre 2012 - Par Jean Chouzenoux, correspondant européen

Après la France, l’Italie et l’Espagne, certains pays du Nouveau Monde se sont mis à la production de vin de qualité. Citons les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Mais voilà que l’une des plus vieilles civilisations du monde a décidé de s’émanciper et cela passe par l’Art du bien boire et du bien manger. Résultat : à côté des plantations de riz poussent maintenant, en Chine, du cabernet sauvignon, du merlot ou de la syrah. Allons voir…

Domaine State Guest
Domaine State Guest

Les Vinalies de Chine et le vignoble chinois

En juin dernier, après les Sélections mondiales des vins Canada qui ont eu lieu à Québec, j’ai eu l’occasion de me rendre à Penglai pour la tenue de la 6e édition des Vinalies de Chine, organisées sous le patronage de l’Union des Œnologues de France. Au programme, pour la quinzaine de jurés dont j’étais, la dégustation de 400 vins, dont près du tiers proviennent du vignoble asiatique. Objectif : déterminer les meilleurs vins, ceux qui seront auréolés d’une médaille d’or ou d’argent… les Olympiques du vin, en quelque sorte ! Au final, parmi les 80 lauréats, plus de 25 vins chinois se sont retrouvés sur le podium.

Réplique d'un château écossais
Réplique d’un château écossais
Lafite Rotshchild en Chine
Lafite Rotshchild en Chine

Mais qu’en est-il de leurs vignobles, du moins de ceux situés dans la province de Shandong, nouvel eldorado du vin chinois ? L’approche chinoise est assez typique de leur façon de faire en général. On commence par le « tape-à-l’œil », c’est-à-dire la construction de somptueux châteaux à l’architecture débridée. Dans certains cas, il s’agit carrément de copies de châteaux de la Loire ou de châteaux écossais, selon la passion de son propriétaire. D’autres ont le respect de leurs coutumes et érigent des domaines qui épousent le pur style asiatique.

Château Wencheng
Château Wencheng
En compagnie de deux hôtesses chinoises
En compagnie de deux hôtesses chinoises

Les vignobles qui ceinturent ces propriétés sont encore jeunes. Les pieds de vigne, pas très robustes, ne donnent pas encore des raisins de belle maturité. Ainsi, pour élaborer les meilleures cuvées, on fait parfois venir du moût (jus de raisin fermenté) d’autres régions viticoles, situées plus à l’ouest. Enfin, de grandes maisons européennes commencent à investir et à importer leur savoir-faire. Nous avons ainsi foulé le sol d’un vignoble qui appartient à Lafite-Rothschild, célèbre Maison bordelaise. Souhaitons que ces efforts étrangers à élaborer des vins de qualité ne soient pas… vains !

Je garde le contact avec le Québec…
Grâce à des amis de passage à Nice.

Ici, lors d’un repas à la plage avec l’auteur réputé de nombreux guides sur le vin, Jacques Orhon.
Ici, lors d’un repas à la plage avec l’auteur réputé de nombreux guides sur le vin, Jacques Orhon.
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 21 octobre 2021
Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ