PUBLICITÉ

La Nougaterie Québec : de l’Île d’Orléans au Quartier Petit Champlain

13 février 2020 - Par - Magazine PRESTIGE -

Située sur la magnifique Île d’Orléans, la fabrique de La Nougaterie Québec, une confiserie unique en son genre qui offre une grande variété de produits faits maison, aura dorénavant un nouveau point de vente sur la rue du Petit-Champlain, au plus grand bonheur des dents sucrées !

LES PRODUITS

En plus de fabriquer artisanalement de délicieux nougats, La Nougaterie propose également des sucreries et des à-côtés. On y trouve spécialement de la meringue, de la guimauve, des lunes de miel, des tartinades et confitures, des bouchons de l’île, des beurres (pommes, bleuets, etc.) et des nougats sous toutes leurs formes. Tous les produits sont confectionnés à Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans.

LES ARTISANS

Tous deux Européens, les propriétaires Patrick Augier et Caroline Marelli forment une équipe unie et font preuve d’une belle complicité, autant dans la vie qu’au travail. Habités par la culture de la confiserie, ils sont en affaires depuis plus de 35 ans en cuisine et en pâtisserie.

Résidents du Québec depuis 2006, ils y ont ouvert leur première boutique, Ô Petites Douceurs du Quartier, deux ans plus tard. On y retrouvait des produits du terroir, des créations québécoises et, comme son nom le dit si bien, « de petites douceurs ». Ils décidèrent par la suite de développer leurs propres recettes : la boutique devint alors La Nougaterie Québec et déménagea à l’Île d’Orléans afin d’y développer la production. Depuis, les propriétaires concoctent leurs douceurs avec amour et passion, grâce à des années de recherche en France. Ils marient leur expérience et leurs connaissances avec celles de Cécile, la maître en confiserie et chocolaterie.

L’HISTOIRE DU NOUGAT

Confiserie tendre et onctueuse qui remonte à l’Antiquité, le nougat est fait à base de blanc d’œuf, de miel et d’amande. À l’époque, il était fabriqué en Orient avec des amandes, du miel et des épices. Sa fabrication était aussi connue des Grecs qui, eux, le confectionnaient avec des noix. Diverses variétés tendres et dures sont apparues au fil des années. Le véritable nougat, tel que nous le connaissons aujourd’hui, est apparu au milieu du XVIIIe siècle. Des blancs d’œufs, fondus avec le miel et le sucre, ont été ajoutés, ce qui permet de bien aérer la pâte. Il est donc possible de déguster ce fameux produit à La Nougaterie.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 17 septembre au 9 octobre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X