PUBLICITÉ

Le retour en force des verres de contact

18 juin 2020 - Par Dr François Piuze, Eye Am Soins oculaires

Je compare souvent l’évolution des verres de contact à celle des téléphones. Au début de ma pratique, alors qu’existaient encore les téléphones à roulette, les verres de contact étaient portés jusqu’à deux ans et nécessitaient un entretien quotidien.

Puis, quand les flips sont arrivés, les lentilles cornéennes jetables toutes les deux semaines ou tous les mois étaient monnaie courante. Par la suite, l’exposition sans cesse croissante aux écrans de toutes sortes a amené les gens à perdre peu à peu le réflexe de bien cligner des yeux, d’où une augmentation de la sécheresse oculaire, comme nous en avons parlé dans notre précédente chronique. Maintenant, à l’ère du téléphone intelligent sur lequel tous les yeux sont rivés, les fabricants se sont adaptés et offrent désormais les lentilles cornéennes jetables après chaque journée, qui offrent un confort inégalé pour les personnes qui avaient abandonné cette solution. Et il y en a pour tous les goûts et pour toutes les conditions visuelles !

En effet, ces petits bijoux corrigent non seulement la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme, mais aussi la presbytie, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, car ces lentilles possèdent maintenant des foyers, ce qui n’existait pas il n’y a pas si longtemps. Elles conviennent également aux cas de sécheresse oculaire, car leurs composantes transmettent mieux l’oxygène et sont plus biocompatibles avec la surface de l’œil. D’autant plus qu’elles sont toujours neuves et trempent dans une solution exempte de savon et d’agents de conservation, de sorte que les utilisateurs récupèrent le confort perdu en raison de leur exposition accrue aux écrans. Voilà pourquoi nous constatons présentement une recrudescence de leur popularité. Et comme elles ne nécessitent aucun entretien, leur coût équivaut de façon générale à celui des autres lentilles, car leur prix a baissé ces dernières années. Enfin, elles sont entièrement recyclables (emballage inclus), respectant donc l’environnement.

Ces petits bijoux corrigent non seulement la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme, mais aussi la presbytie, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, car ces lentilles possèdent maintenant des foyers, ce qui n’existait pas il n’y a pas si longtemps.

Vous faites du ski et la buée dans vos lunettes vous exaspère ? Vous avez maintenant la solution : puisque les lentilles sont jetables après chaque journée, on peut les porter à l’occasion seulement. Les adeptes d’activités en tous genres les apprécient beaucoup, car elles évitent d’avoir à inclure leur prescription de vision dans leurs lunettes de sport, pour la pratique du vélo ou du ski de fond par exemple. Ils ont donc davantage de choix en matière de lunettes appropriées à leur discipline sans être contraints de faire des compromis.

Certains diront qu’il est aussi possible de recourir à la chirurgie. Sauf que si l’inconfort causé par les lentilles provient d’une sécheresse oculaire, j’observe souvent une augmentation des symptômes à la suite d’une intervention au laser. Il est donc important de consulter et de la faire traiter au préalable.

Finalement, comme l’expérience directe fait foi de tout, nous offrons aux personnes intéressées cinq paires d’essai gratuites pour les aider à prendre une décision éclairée.

Pour en savoir davantage : eye-am.ca

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 17 septembre au 9 octobre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X