PUBLICITÉ

Les vins Edmond de Rothschild Heritage

4 novembre 2022 - Par Jean Chouzenoux, correspondant européen

Sur la photo : la baronne Ariane de Rothschild, présidente de l’entité Art de vivre du groupe Edmond de Rothschild. ©Aimée Hoving ©SoWine

Lancé au Québec dans les années 1980 par Nadine de Rothschild, épouse du baron Edmond de Rothschild, le premier millésime du Château Clarke, porte-étendard de la marque, était le fruit d’un long travail de reconstruction. Le domaine étant quasiment à l’abandon pendant des décennies, Edmond de Rothschild le racheta en 1973 afin de tout reconstruire et propulser son vin au sommet de la hiérarchie des crus Bourgeois du Médoc.

Au terme d’années d’efforts, c’est en 1978 qu’est commercialisé le premier millésime dont l’élaboration fut supervisée par Émile Peynaud. Le célèbre œnologue contribua par la suite à l’amélioration sensible des techniques de vinification à Bordeaux et dans le monde. Situé sur la commune de Listrac, le vignoble de 55 hectares, complantés principalement de merlot et de cabernet sauvignon, produit un nectar d’une grande complexité aromatique, à la bouche soyeuse autant que charnue, et doté d’un long potentiel de garde.

Le Château Clarke ©Taylor Yandell

Place à la nouvelle présidente

Présidée depuis 2019 par Mme Ariane de Rothschild, la belle-fille du baron Edmond, l’entité Art de vivre du groupe Edmond de Rothschild est propriétaire ou partenaire de vignobles à Saint-Émilion, en Champagne, en Espagne, en Argentine et en Nouvelle-Zélande. Un total de 500 hectares de vignes pour une production de 3,5 millions de bouteilles par an. Edmond de Rothschild Heritage déploie également son savoir-faire dans le monde de la gastronomie, principalement avec des fromages fermiers et des huiles d’olive, ainsi que dans l’hôtellerie de luxe. Doté d’une mission sociale responsable, le groupe poursuit des engagements philanthropiques en soutenant des organismes du monde des arts et de la culture de même qu’en santé et en recherche médicale.

« Nous sommes fiers de ce dont nous avons hérité avec le Château Clarke et l’interprétons jour après jour pour le hisser au plus haut, témoigne Ariane de Rothschild, première femme à avoir atteint la plus haute fonction au sein du groupe. Notre audace, c’est notre responsabilité de faire de l’art de vivre une partie intégrante des terroirs, de leur vie économique, culturelle et artistique. Nous devons ériger ce savoir-faire en trésor à défendre et le transmettre aux générations suivantes. » La présidente conclut en ajoutant que « faire du vin est un geste qui relève de l’esthétique. Il y a là un incontestable supplément de beauté et d’élégance qui m’est indispensable ».


La baronne Ariane de Rothschild sera de passage à Québec le vendredi 2 décembre prochain au Fairmont Le Château Frontenac à l’occasion du 11e Bal du maire de Québec de la Fondation Jeunes en Tête. Lors de cette prestigieuse soirée caritative, elle présentera les vins Edmond de Rothschild Heritage qui seront servis aux convives.

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Gérer le consentement