PUBLICITÉ

Luc Langevin

1er septembre 2011 - Par Hélène Demers

Du talent, de l’ambition… et de la magie !

Il y a à peine plus de deux ans, nous faisions la connaissance du magicien Luc Langevin grâce à la série télévisée Comme par magie, diffusée sur ARTV. S’en est suivie une montée fulgurante vers le succès… que Luc Langevin préparait toutefois depuis son adolescence.

Luc Langevin a 28 ans. Il exerce pourtant la magie depuis de nombreuses années. « J’ai commencé à m’intéresser à la magie vers six ans, dès que j’ai été en âge de comprendre ce que c’était », se rappelle-t-il. Ses parents lui offrent alors des livres et une petite trousse de magie. À 12 ans, au Séminaire Saint-François, il monte sur scène pour la première fois (lire son témoignage en p. xx) et c’est ce jour-là qu’il décide de devenir magicien. Il commence alors à donner des prestations dans des garderies et des fêtes d’enfants. Puis, vers 17 ans, il commence à établir des contrats avec des entreprises : animation de partys de bureau, de partys de Noël, de festivals et de soirées.

Ses parents l’avaient bien prévenu qu’être magicien n’était pas un métier. Aussi a-t-il poursuivi ses études en sciences, tout en rêvant de percer dans la magie et de pouvoir en vivre. « J’ai tout mis en œuvre pour faire croître ma carrière de magicien. À mon entrée à l’université, je me suis fait confectionner une carte professionnelle. J’ai aussi appris la programmation Web et j’ai construit mon propre site Web : luclangevin.com. J’en étais très fier », raconte Luc Langevin.

C’est d’ailleurs grâce à ce site Web qu’il a été repéré par Téléfiction. Cette maison de production cherchait un magicien pour la série télévisée Comme par magie. « Parmi la trentaine de magiciens qu’ils ont auditionnés, j’ai la chance d’avoir été celui qu’ils ont retenu. Je crois qu’ils ont beaucoup aimé l’espèce d’empathie que j’ai pour les gens et le plaisir que j’ai à faire de la magie. »

Pendant qu’il tourne la première saison de Comme par magie, Luc Langevin poursuit son doctorat en biophotonique. Or, dès la diffusion du premier épisode, l’émission connaît un succès instantané. Tant du côté des entreprises que des médias, la demande est si forte, qu’il doit arrêter ses études. Son rêve d’adolescent devient alors réalité : il vit de sa passion, la magie.

Cet été, en plus d’avoir déménagé à Montréal pour les besoins de son travail, Luc Langevin a tourné la troisième saison de Comme par magie, que nous pourrons regarder dès septembre sur ARTV. Les projets ne manquent pas. Actuellement, il travaille à la conception d’un spectacle en salle qui sera présenté vers la fin de 2012. Et cet hiver, il tournera une émission spéciale Comme par magie pour Radio-Canada ; celle-ci devrait être diffusée en avril 2012. Chose certaine, Luc Langevin ne manquera pas de nous éblouir encore !

Coup de cœur pour…

Le Vieux-Québec. « Avec les plaines d’Abraham, les amuseurs publics, le cachet des rues, les calèches, la terrasse Dufferin… le Vieux-Québec est l’endroit où ont lieu tous les événements de l’été. C’est vraiment un endroit où je me plais à me promener… un endroit qui a quelque chose d’un peu magique ! »

PUBLICITÉ
X