PUBLICITÉ

MARIAGE DE PRESTIGE - Michel Légaré, animateur d’événements : Une voie/voix toute tracée !

20 février 2020 - Par Gilles Levasseur

© Sophie Grenier

« La vocation, c’est avoir pour métier sa passion », exprimait avec justesse l’écrivain français Stendhal au 19e siècle. Cette citation, le parcours de l’animateur d’événements Michel Légaré l’illustre à merveille. Sa passion, il la pressentait dès l’âge de 11 ans alors qu’il était président de l’école Roc-Amadour, à Limoilou. À la fin du secondaire, il décidait de voler de ses propres ailes, et il n’a jamais arrêté depuis. Portrait d’un passionné du contact humain.

Des cordes à son arc professionnel, Michel Légaré en possède plusieurs, et toutes ont un micro comme dénominateur commun. Ajoutons à cela un désir inné d’entrer en contact avec les gens, ce que l’animation en solitaire dans un studio de radio n’aurait pu lui apporter. Pendant des années, ses reportages en direct à La Clef de Sol ou dans des concessionnaires automobiles ont émaillé les ondes, sans compter sa longue collaboration avec le Carnaval de Québec et Festivent comme animateur de foule, ou encore, sa présence au Palace pendant plus d’une décennie.

« J’anime un seul mariage par jour. Je prends mon rôle très au sérieux, car j’ai le privilège d’être accueilli dans les familles. En arrière-scène de tout ce que peut comporter ce genre de réunion, le discernement est roi. »

Au petit écran, il a aussi participé comme animateur à quelque 3 000 tournages de l’émission qu’il a créée à Télé-Mag, Regard urbain, qui mettait en valeur les entrepreneurs locaux moins connus de partout au Québec. Plus récemment, il a joint, il y a deux ans, les rangs du Groupe Structura, au sein duquel il est coactionnaire de Lora Films et Slim Productions, deux boîtes affiliées à cet écosystème d’entreprises et spécialisées dans la production de publicité et de contenu vidéo.


SUGGESTION DU PRO :
Si les mariages estivaux ont toujours la cote, septembre est le mois idéal pour ce genre d’événement. En effet, les vacances font moins obstacle à la présence des invités et la température n’est ni trop chaude ni trop fraîche.


Bref, en trois décennies, Michel Légaré a offert sa voix chaleureuse et son dynamisme dans le contexte de quelque 4 500 événements en tous genres — colloques et congrès, conférences de presse, activités de réseautage, festivals et partys de bureau — sans compter sa contribution à plusieurs causes caritatives, dont la Fondation des maladies de l’œil et le YWCA. Parmi toutes ces façons d’exprimer son talent, les mariages occupent une place de choix, car à titre de maître de cérémonie, il en a environ 300 à son actif !

Animation sur mesure et discernement

Michel Légaré le précise d’entrée de jeu : il n’organise pas de mariages, il en est le maître de cérémonie. « Je ne suis ni DJ, ni chanteur, ni humoriste, dit-il, mais un professionnel dont le rôle consiste à mettre en valeur la famille et surtout les mariés, et à faire en sorte que tout le monde passe un très bon moment. J’agis comme le chef d’orchestre de ces réunions familiales, comme je me plais à les appeler, celui qui en supervise au micro l’ensemble des segments et des interventions. Et j’adore ça ! »

« Je ne suis ni DJ, ni chanteur, ni humoriste, mais un professionnel dont le rôle consiste à mettre en valeur la famille et surtout les mariés, et à faire en sorte que tout le monde passe un très bon moment. »

Comme un mariage n’a rien en commun avec un party de bureau, tout doit être soigneusement planifié, tellement il y a de variables en jeu. « Je me déplace toujours pour rencontrer les futurs mariés afin d’établir un plan. Mon rôle est de poser le plus de questions possible et d’analyser les mille et un détails afin que tout se déroule bien, explique l’animateur. Les familles se connaissent-elles ou non ? Qui prendra la parole, pourquoi et pendant combien de temps ? Y a-t-il des anecdotes ? Que souhaitez-vous comme déroulement ? Qu’est-ce que vous ne voulez pas ? Chose certaine, le programme sur lequel nous nous entendons pourra être actualisé en fonction du moment présent et des imprévus qui sont toujours susceptibles de survenir. Une répétition est même prévue quelques heures avant la soirée pour valider le tout, poursuit-il, et une équipe complète m’accompagne pour installer les équipements de son et d’éclairage. »

Michel Légaré tient à préciser que lorsque les clients réservent ses services, il est présent du début à la fin du processus de préparation de leur événement. « Voilà pourquoi j’anime un seul mariage par jour. Je prends mon rôle très au sérieux, car j’ai le privilège d’être accueilli dans les familles. En arrière-scène de tout ce que peut comporter ce genre de réunion, le discernement est roi. Et pour que je l’exerce, ma vaste expérience en cette matière est ma meilleure alliée. Les clients l’apprécient, car ils se sentent en confiance ; de fait, ils sont davantage mes complices dans la planification de ce grand jour entre tous. »

Si les mariages estivaux ont toujours la cote, Michel Légaré croit que septembre est le mois idéal pour ce genre d’événement ; en effet, les vacances font moins obstacle à la présence des invités et la température n’est ni trop chaude ni trop fraîche. « Cela dit, les noces d’hiver permettent également un meilleur éventail de salles et de dates. Par ailleurs, un nombre croissant de gens choisissent d’organiser les réceptions chez eux, notamment sous un chapiteau qu’ils louent pour l’occasion. »

Le 30e anniversaire de sa carrière n’a nullement ralenti Michel Légaré, celui-ci a même senti un nouveau souffle le propulser. « De toute façon, quand on aime autant ce qu’on fait, l’énergie est toujours au rendez-vous pour continuer ! »

Information : 581 997-3838 ǀ 1 855 625-6625 ǀ [email protected] ǀ michellegare.com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 28 novembre au 24 décembre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X