PUBLICITÉ

Office du tourisme de Québec

7 juillet 2011 - Par Johanne Martin

À l’aube d’un virage sans précédent

À l’occasion des Assises sur le tourisme tenues un peu plus tôt cette année dans la capitale, le président du comité performance, Gilbert Rozon, déclarait : « Ton marketing ne peut pas être meilleur que ton produit . » Prononcée par l’éminent homme d’affaires, cette phrase-clé allait traduire à elle seule l’esprit de la nouvelle orientation choisie par l’Office du tourisme de Québec (OTQ) pour attirer les visiteurs… et leur faire vivre l’expérience Québec.

Ville de romance et de plaisir, d’histoire, de patrimoine et de culture, la capitale mise depuis longtemps sur ses activités et ses attraits. Avec le virage sans précédent entrepris par l’OTQ depuis le lancement de son Plan stratégique 2011-2013, il y a quelques semaines, jamais l’organisme n’aura eu les coudées aussi franches pour assurer le développement de l’industrie touristique sur son territoire.

« Il s’agit d’une véritable révolution, puisque l’Office est désormais appelé à jouer un rôle de leader régional de concertation et de coordination pour développer le produit touristique, annonce fièrement son directeur général, Gabriel Savard. À partir de maintenant, nous ne nous limiterons plus à la promotion du produit, mais interviendrons également dans l’offre. »

Festival d’été de Québec
Festival d’été de Québec

« Pour exercer ce leadership, deux comités ont été formés. Les efforts de la Ville, de l’Office, du Bureau de la Capitale-Nationale et de Québec ça bouge seront, par exemple, conjugués pour analyser les projets de développement à fort potentiel touristique soumis par les organisateurs d’événements, explique M. Savard. Le fait d’asseoir ces partenaires autour d’une même table vise évidemment à permettre une plus grande cohésion sur le financement du produit touristique. »

Plus de visiteurs… et plus de dépenses touristiques

Si l’OTQ opte pour une approche novatrice, il s’est aussi fixé des objectifs ambitieux en termes d’augmentation du nombre de visiteurs attendus dans la capitale et sa région d’ici 2016. Alors qu’une hausse de 12 % est ciblée – ce qui correspond à 5,2 millions de touristes dans un horizon de 5 ans –, l’organisme souhaite en outre faire grimper les dépenses touristiques de 30 % afin qu’elles atteignent 1,8 milliard de dollars annuellement.

Québec, capitale mondiale de l'hiver.
Québec, capitale mondiale de l’hiver.

Par l’entremise d’un renouvellement et d’une diversification continue de l’offre touristique, l’OTQ espère également augmenter la fréquence des visites des clientèles de proximité, principalement les Québécois des autres régions. Aux valeurs sûres de la saison estivale et au positionnement de Québec comme capitale mondiale de l’hiver, viendront se greffer de nouvelles activités et de nouveaux attraits destinés à prolonger les périodes de fréquentation.

Ça c’est Québec

Pendant que se déploie la nouvelle stratégie de l’Office du tourisme, l’été 2011 s’ouvre aussi sur la dernière plateforme publicitaire créée par l’organisation pour séduire les visiteurs. Coiffée du slogan Ça c’est Québec – ou This is Québec City –, la campagne s’appuie sur un budget d’un peu plus de 3,3 millions de dollars investis dans les marchés cibles que sont les États-Unis (35 %), le Québec (33 %), l’Ontario (23 %) et la France (9 %).

Festival international de musiques militaires
Festival international de musiques militaires

En même temps que de présenter aux touristes ce que la capitale peut leur offrir, le slogan Ça c’est Québec veut leur communiquer le puissant sentiment de fierté que suscitent ses innombrables activités et attraits. « Tout cela est palpable dans la courte vidéo qui pourra être visionnée dans différents médias sociaux et sites Internet québécois. La vidéo met en vedette des personnalités de la région telles que Jean Soulard, Robert Lepage, Patrick Roy, Daniel Gélinas, Peter Simons et le maire Régis Labeaume », indique le directeur.

Québec, ville de romance et de plaisir, d'histoire de patrimoine et de culture.
Québec, ville de romance et de plaisir, d’histoire de patrimoine et de culture.

Information

Dans la grande région de Québec, le tourisme c’est…

  • La meilleure performance sur le plan canadien l’an dernier après Toronto, Montréal et Vancouver ;
  • Près de 4,7 millions de visiteurs en 2010 ;
  • Plus de 5 % du PIB de la région (comparativement à 2,4 % pour l’ensemble de la province) ;
  • 28 000 emplois directs et indirects ;
  • 1 100 membres regroupés au sein de l’OTQ sur les territoires de la ville, de la Côté-de-Beaupré, de la Jacques-Cartier et de Portneuf.
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 21 octobre 2021
Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ