PUBLICITÉ

Restaurant-Pub D’Orsay - Du plaisir au menu !

10 septembre 2020 - Par Johanne Martin

Sur la photo : Le décor chaleureux typiquement européen du D’Orsay.

Un cachet européen, une ambiance à la fois animée et feutrée : depuis 47 ans, à Québec, le Restaurant-Pub D’Orsay a su se forger une solide réputation. Sa cuisine internationale, offerte à prix abordable, rejoint tous les goûts… en toutes occasions !

Situé au cœur du Vieux-Québec, au coin des rues De Buade et Des Jardins, le Restaurant-Pub D’Orsay mise sur une formule gagnante. Connu à l’époque sous le nom de Brasserie Le Gaulois, l’établissement a fait sa marque dans un bâtiment âgé de plus de deux siècles et rénové en 1972, puis soumis à de nouveaux travaux de modernisation 15 ans plus tard, alors qu’il devient le D’Orsay. Ici comme ailleurs, sa renommée n’a depuis cessé de croître.

Marcel Veilleux et Allyson Rusk, partenaires au restaurant comme dans la vie.

« Récemment, le restaurant a encore une fois été rafraîchi. Au rez-de-chaussée, les bars et les banquettes ont été refaits. D’une capacité totale de 180 places, il plonge le client dans un décor typiquement européen avec ses boiseries en acajou, de même que ses tables et comptoirs en granit. À l’étage, le pub peut se subdiviser en trois sections – deux de 45 et une de 25 – et accueillir des groupes en semi-privé », ajoute le propriétaire du D’Orsay, Marcel Veilleux.

Tous les attributs de ce haut lieu du patrimoine et du « bien manger » en font l’endroit tout désigné pour y tenir différents événements.

Des menus midi et de groupe (dix personnes et plus) sont proposés pour la clientèle qui dispose de peu de temps. Un 5 à 7 ? Il est possible de concevoir un menu sur mesure pour vos invités. Des suggestions peuvent aussi être faites en fonction du budget disponible.

Bon… et beau

Après avoir travaillé pendant dix ans au restaurant Sagamité de Wendake, le chef exécutif Steve Bissonnette est de retour au D’Orsay, là où il a amorcé sa carrière. Cette expérience lui aura permis de maîtriser la cuisine du gibier et d’apporter sa touche unique au D’Orsay. Côté alcool, le restaurant-pub offre 19 bières en fût locales et importées, ainsi que des vins de tous les pays, tous offerts au verre. Les clients ont également accès à une carte de cocktails « exceptionnelle et imaginative ».

« Notons qu’en fin de soirée, après la fermeture de la cuisine, les bars demeurent ouverts et l’animation musicale se poursuit. Enfin, nous sommes très heureux d’annoncer que la façade des immeubles de l’établissement, rénovée il y a quelques années, est nouvellement mise en lumière pour encore plus de cachet. La nuit tombée, un éclairage extérieur d’un blanc chaud valorise savamment les détails architecturaux des bâtiments », révèle en terminant M. Veilleux, qui est toujours là avec son épouse, Allyson Rusk, pour vous saluer chaleureusement.

Pour réserver : dorsayrestaurant.com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 17 septembre au 9 octobre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X