PUBLICITÉ

Spécial SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES - Créer un sentiment d’appartenance

6 décembre 2012 - Par Johanne Martin

« Nous avons cette chance
inouïe d’être une porte d’entrée
vers la capitale. Pour notre
développement économique,
il s’agit d’une opportunité,
mais pour tous les gens qui
choisissent de faire de notre
ville leur lieu de résidence,
nous proposons également
un environnement des plus
intéressants », déclare le
maire, Marcel Corriveau.

Joyau de la ville : le lac Saint-Augustin.
Joyau de la ville : le lac Saint-Augustin.

Parce que la population est répartie dans
trois secteurs – le centre, la périphérie et
le quartier des Bocages – sur un territoire
très vaste, le défi qui se présentait à
la municipalité était de favoriser les
rapprochements entre les Augustinois.
Plusieurs initiatives lancées au cours des
dernières années ont permis la mise en
place de conditions gagnantes.

La place des Générations Desjardins
représente sans doute l’une des fiertés
de la ville. Au coeur de cette dernière, dès
l’été prochain, jeunes, artistes et aînés
se côtoieront là où la maison Thibault-
Soulard, la maison Omer-Juneau et la
maison des jeunes partagent désormais
un même espace.

Maquette de la maison Thibault-Soulard, destinée à devenir une maison de la culture.
Maquette de la maison Thibault-Soulard, destinée à devenir une maison de la culture.

« La maison Thibault-Soulard, destinée à
devenir une maison de la culture, abritera
notamment une salle d’exposition et
une salle de spectacle. Accessible depuis
février, la maison Omer-Juneau, qui
regroupe les aînés, est ouverte presque
en permanence et connaît un beau succès
avec sa programmation variée et ses
terrains de pétanque intérieurs. Quant
à la maison des jeunes, sa popularité va
en s’accroissant », détaille le directeur du
Service des communications de la Ville,
Frédérick Masson.

Priorité à la famille

Parmi les priorités de Saint-Augustinde-
Desmaures : la famille. Une gamme
impressionnante d’activités est ainsi
proposée aux résidents. « Il y en a pour tous les goûts. Nous nous
adaptons aux nouveaux besoins, car nous voulons que chez nous,
il y ait de la vie ! » confirme M. Masson, qui indique au passage
que les jeunes inscrits en première secondaire à l’automne 2012 à
l’école des Pionniers – qui n’accueille actuellement pas les élèves
de quatrième et cinquième secondaire – seront les premiers à
pouvoir y suivre toute leur formation.

Lors de la Fête nationale 2012, plus de 23 000 personnes se sont déplacées pour assister aux festivités.
Lors de la Fête nationale 2012, plus de 23 000 personnes se sont déplacées pour assister aux festivités.

La Municipalité se montre particulièrement fière de la
participation de la population aux différentes activités qu’elle
organise. Cette année, par exemple, lors de la Fête nationale,
plus de 23 000 personnes se sont déplacées pour assister aux
festivités qui prennent la forme d’une journée familiale où des
spectacles d’envergure sont présentés et où les employés de la
Ville agissent en tant que bénévoles.

« Aujourd’hui, Saint-Augustin-de-Desmaures compte 19 000
résidents, reprend le directeur du Service des communications.
Dans un horizon de 7 à 10 ans, nous estimons que la
population atteindra les 25 000 personnes. Le milieu attire
incontestablement les familles, mais aussi les gens qui sont nés
ici et qui reviennent au moment de la retraite. »

Si la Ville mise sur la présence du Campus Notre-Dame-de-Foy et
du Séminaire Saint-François, établissements privés avec lesquels
elle a créé des alliances, elle est en outre à refaire une beauté au
collège Saint-Augustin, devenu le centre communautaire Jean-
Marie-Roy.

« Celui-ci loge une bonne partie des 40 organismes
communautaires reconnus par la municipalité. Il y a là un bel
auditorium, qui sera d’ailleurs transformé en salle de spectacle
permanente. Parmi nos projets figure également la construction
d’un complexe sportif réalisé au coût de 30 millions de dollars et
qui renfermera deux patinoires et une piscine », ajoute le porte-
parole.

Le collège Saint-Augustin est devenu le centre communautaire Jean-Marie-Roy.
Le collège Saint-Augustin est devenu le centre communautaire Jean-Marie-Roy.

Considéré comme un joyau, le lac Saint-Augustin retient aussi
l’attention. « Nous avons pris les moyens pour le préserver et
nous voulons maintenant le redonner aux citoyens. Avec notre
projet de patinoire en hiver et l’éventuelle construction d’un
bâtiment de service, nous souhaitons en faire un endroit à
découvrir », révèle en conclusion le maire.

Selon le recensement de 2006 :

• L’âge moyen des Augustinois est de 38,6 ans.

• Les 0-35 ans forment 45 % de la population.

• Le revenu médian par famille est de 93 750 $.

• Le taux de diplomation cégep/université atteint les 53 %.

• Les universitaires composent à eux seuls 30,5 % des résidents.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Jeudi 21 octobre 2021
Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ