PUBLICITÉ

Un départ canon pour le jeune pilote québécois Jean-Philippe Bergeron

15 janvier 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo, le jeune pilote de course Jean-Philippe Bergeron.

Originaire de Lanaudière, le jeune pilote Jean-Philippe Bergeron a fait très bonne figure lors que sa première course de l’année sur le circuit de New Smyrna Raceway, en Floride, se classant dans le top-5.

Ces premiers tours de piste de l’année 2021 ont eu lieu dans le cadre du Red Eye 50/50. Le pilote de Saint-Donat a roulé à bord d’une voiture Pro Late Model, propriété de Racecars Solutions (RCS).

Ce que Jean-Philippe Bergeron a raconté :

« Dès le moment où j’ai mis le pied sur l’accélérateur, j’ai tout de suite compris qu’on était bien loin du véhicule Late Model que je suis habitué à conduire au Québec. Les Pro Late Model sont très rapides. Par chance, la voiture se comportait bien et elle était stable »

En effet, la voiture Pro Late Model no.51 qui lui a été fournie pour le week-end n’avait rien des voitures Late Model ou ACT que Jean-Philippe avait déjà conduit précédemment. Une voiture de type Pro Late Model développe plus de 500 forces de moteur. Sur le circuit d’un demi-mille du New Smyrna Speedway, le pilote pouvait atteindre des pointes de près de 210 km/h. Dès ses premiers tours d’essais, Jean-Philippe a réussi des temps d’environ 18 sec. 60/100, soit 0,20 sec. plus lent que les
meneurs (dont Mike Skinner, ex-champion NASCAR).

Le vendredi soir, lors des séances de pratiques officielles, la voiture no51 a présenté des problèmes de roulement à la roue avant droite. L’équipe de RCS a aussitôt pris les mesures nécessaires pour régler le problème et permettre à Jean-Philippe de retourner en piste rapidement.

Lors des qualifications, Jean-Philippe a obtenu la 8e position de départ avec un temps de 0:18,549, une différence de 0:0,364 avec la position de pôle, détenue par le no. 3 Will Cox. Les 50 tours se sont déroulés à la vitesse de l’éclair sans un seul drapeau jaune. Jean-Philippe a réussi trois dépassements qui lui ont permis de terminer en 5e position, à 3 positions du pilote vedette de RCS, Mike Skinner, qui a terminé sur la 2e marche du podium.

Jean-Philippe Bergeron en compagnie de son père, Marc Bergeron.

Fait à souligner, Jean-Philippe fait maintenant partie de l’équipe de Festidrag Développement et bénéficiera ainsi d’un soutien complet au niveau des communications et de la recherche de commandites.

Ce que Martin D’Anjou, président de Festidrag Développement, a fièrement déclaré :

« On s’était donné un top-5 comme objectif, on l’a eu ! »

« Le week-end qui vient de se terminer a été très constructif pour moi. Je me suis familiarisé rapidement avec la voiture. J’ai appris à travailler avec l’équipe de RCS, ainsi qu’avec mon spotter Mike Lina. Les communications sont bonnes, ça augure bien pour la semaine du World Series of Asphalt ! », a conclu Bergeron.

Ce dernier a aussi bénéficié tout le week-end des judicieux conseils de Mario Gosselin, propriétaire de DGM Racing (écurie dans laquelle évolue le pilote québécois Alex Labbé en NASCAR Xfinity). « Quand Martin D’Anjou m’a proposé d’aller faire un tour à New Smyrna pour rencontrer Jean-Philippe et ses parents, j’ai tout de suite accepté. C’est toujours plaisant de voir évoluer de jeunes Québécois dans notre sport aux États-Unis. Jean-Philippe avait une grande adaptation à faire, et malgré ça, le jeune a fait un très bon travail », raconte celui qui ne compte plus le nombre de départs dans les plus grandes séries de stock-car américaines.

Le pilote lanaudois sera de retour en piste au même endroit et avec la même équipe lors de l’un des plus importants évènements de stock-car de l’année, le 55e World Series of Asphalt qui se tiendra du 4 au 13 février prochains. Jean-Philippe disputera alors une série de 8 courses en 10 jours.

Jean-Philippe Bergeron en compagnie de Mike Skinner (à gauche), ancien champion NASCAR.

À propos de Race Car Solutions

Race Car Solutions est une équipe de course réputée avec des voitures de pointe qui se spécialise dans le développement de pilotes, les services sur piste et en atelier, la fabrication et la location de voitures. Le propriétaire, Jamie Skinner, lui-même pilote de course professionnel, a participé dès l’âge de 19 ans à la NASCAR Camping World Truck Series, pour poursuivre dans la NASCAR Xfinity Series. Il est le fils du champion NASCAR, Mike Skinner. L’équipe de RCS est bien connue pour remporter de nombreux podiums chaque année lors de la World Series of Asphalt à New Smyrna, en Floride.

À propos de Jean-Philippe Bergeron

Jean-Philippe Bergeron a fait ses premiers tours de piste en kart à l’âge de 13 ans. En 2015, il participe pour la première fois à la série Cup Lites sur le circuit routier d’ICar où il a été couronné recrue de l’année. Ainsi débutait une carrière prometteuse pour le pilote natif de Saint-Donat dans Lanaudière. En 2017, il fait l’expérience d’une voiture LMS en série ACT avec l’appui de Claude Leclerc. Il n’en faudra pas plus pour convaincre le pilote de faire l’acquisition de sa propre voiture LMS pour rouler en série CSCC un an plus tard. Encore une fois, Bergeron termine avec le titre de recrue de l’année. En 2019, Marc Bergeron (père de Jean-Philippe) et Martin Perreault fondent Prolon Racing Team. Entouré de passionnés comme Denis Valiquette, Alain Fortier, Michel Patry, et Richard Forget en tant que chef d’équipe, Jean-Philippe attaquait la saison 2020 avec une toute nouvelle voiture entièrement reconstruite avec un châssis mis à jour par le constructeur de renom Dale Shaw. Malgré la saison écourtée en raison des évènements de la COVID-19, Bergeron a tout de même accumulé trois podiums, dont un sur la première marche, pour terminer la saison en beauté du côté de l’Autodrome Montmagny.

Calendrier 2021

Bien qu’il s’agisse d’un début de saison hâtif, Jean-Philippe prendra ensuite part aux championnats LMS de l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction et de l’Autodrome Montmagny qui débuteront respectivement les 15 et 22 mai. Pour ces deux championnats, il ne vise rien de moins que le titre !

« Tous les ingrédients sont réunis pour avoir une bonne saison. Si l’on y ajoute la chance, il n’y a aucune raison de ne pas finir dans le top, » conclut Jean-Philippe Bergeron. L’équipe a d’ailleurs tenu à remercier ses précieux partenaires qui, par leur fidèle soutien, rendent cette saison 2021 possible : JCPerreault, Technoflex, Prolon, NeuroVision, CTSR, Hamel Honda, Rousseau Métal, Silverwax, Hipertech, VP Racing Fuels / DL Performance, Groupe GBI, Globocam, Permatex et Festidrag.TV.

Pour suivre le québécois Jean-Philippe Bergeron tout au long de la saison 2021 sur Festidrag.tv :

Vous pouvez également suivre les activités de Jean-Philippe et l’équipe Prolon Racing :

Prochaines courses :

  • Quoi ? World Series of Asphalt
  • Quand ? 4 au 13 février 2021
  • Où ? New Smyrna Speedway, Floride
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 7 au 30 octobre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ