PUBLICITÉ

Un fonds d’investissement qui favorise le leadership au féminin

29 octobre 2020 - Par Johanne Martin

Opter pour une stratégie d’investissement qui mise sur la représentation des femmes dans des postes de direction constitue non seulement une avenue gagnante sur le plan social, mais il s’agit aussi d’un choix financièrement avantageux. Placements Mackenzie l’a compris en lançant, en 2017, son Fonds mondial de leadership féminin.

À l’heure où les conseillers financiers sont appelés à répondre aux attentes de nouvelles clientèles, les gestionnaires de portefeuille doivent également adapter leurs produits. Forte de cette réalité, Placements Mackenzie s’est tournée vers la compagnie londonienne Impax Asset Management afin de proposer une stratégie d’investissement favorisant les sociétés qui font preuve de proactivité en matière de diversité des genres. Une approche bénéfique.

« Les solutions d’investissement socialement responsables et d’impact représentent un segment en croissance et on s’attend à ce que cette progression soit encore plus fulgurante au cours des prochaines années si l’on se fie à la tendance mondiale, rapporte Fate Saghir, chef des placements ISR chez Placements Mackenzie. Notons que depuis leur lancement, ces solutions ont donné un rendement équivalent ou supérieur à leur indice de référence. »

Des données éloquentes

Les compagnies sélectionnées pour le Fonds mondial de leadership féminin Mackenzie sont toutes signataires des Principes d’autonomisation des femmes des Nations Unies. Pour 36 % des sociétés qui composent la stratégie, on retrouve soit une PDG ou une directrice des finances, contre 17 % pour les organisations comparables faisant partie du même indice. Et 95 % des exploitations détenues ont au moins trois femmes à leur conseil d’administration.

« Ajoutons ici que des études démontrent très clairement que dans les compagnies pour lesquelles on compte au moins trois femmes au conseil d’administration, on observe une rentabilité des capitaux propres supérieure de 10 % et des bénéfices par action supérieurs de 37 % à la moyenne des sociétés. Productivité accrue, meilleure rétention de personnel et engagement des employés plus important sont aussi remarqués », fait valoir Mme Saghir.

Placements Mackenzie précise que le Fonds inclut de grandes compagnies internationales bien connues. « Il ne s’agit pas véritablement d’une stratégie de niche, mais d’une stratégie de base dans un portefeuille d’actions mondiales, où les sociétés ont reconnu l’importance d’être égalitaires. Nous travaillons actuellement avec les conseillers financiers sur la façon d’intégrer cette solution dans les portefeuilles de leurs investisseurs », conclut Fate Saghir.

Fate Saghir, chef des placements ISR chez Placements Mackenzie.

« Des études démontrent très clairement que dans les compagnies pour lesquelles on compte au moins trois femmes au conseil d’administration, on observe une rentabilité des capitaux propres supérieure de 10 % et des bénéfices par action supérieurs de 37 % à la moyenne des sociétés. Productivité accrue, meilleure rétention de personnel et engagement des employés plus important sont aussi remarqués. »

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 28 novembre au 24 décembre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X