PUBLICITÉ

Un grand philanthrope fait un don de 3 millions de dollars à la Fondation IUCPQ

10 novembre 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo : Josée Giguère, directrice générale de la Fondation IUCPQ ; Dr Philippe Joubert, pathologiste et chercheur à l’Institut ; Normand Lord, PDG, Sainte-Augustin Canada Electric Inc. (STACE) et grand philanthrope ; France Paquet, une patiente guérie du cancer du poumon grâce à des traitements d’immunothérapie ; et Denis Bouchard, président-directeur général de l’Institut.

Le 2 novembre dernier, la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) a annoncé un don majeur de 3 M$ de la part de M. Normand Lord, président-directeur général de STACE et grand philanthrope.

Cette contribution exceptionnelle a permis la création du Projet LORD (Lung Oncology Research and Discovery), l’un des projets les plus importants et les plus complets de médecine personnalisée jamais réalisés à ce jour dans le domaine du cancer du poumon.

Un espoir médical pour traiter le plus meurtrier des cancers

Depuis les 25 dernières années, l’Institut a mis sur pied l’une des plus importantes collections de tissus pulmonaires humains au monde, la Biobanque. Cette ressource, véritable mine d’or d’information, a un potentiel de découvertes scientifiques incomparable dans le domaine de l’oncologie pulmonaire et dans le développement de nouveaux traitements.

Le cancer du poumon est de loin le plus mortel de tous les types de cancer et la détection souvent trop tardive de la maladie limite significativement les chances de survie des patients. La progression de la médecine personnalisée en oncologie pulmonaire dans les dernières années laisse entrevoir une lueur d’espoir et le projet LORD permettra concrètement de procéder à une caractérisation complète et inégalée des tissus de 4 000 patients opérés pour un cancer du poumon.

Le projet étudiera les modifications des gènes des cellules cancéreuses, les facteurs de risques impliqués dans le développement du cancer du poumon et les anomalies moléculaires qui pourraient prédire le risque de récidive. Le projet LORD a ainsi le potentiel d’améliorer le traitement des patients et de sauver plus de vies.

Un chef de file en oncologie pulmonaire à Québec

L’Institut est un centre de référence dans le diagnostic et le traitement du cancer du poumon au Québec et au Canada. Les travaux de son centre de recherche sont parfaitement arrimés à ses missions cliniques et favorisent l’innovation et le transfert des connaissances et des découvertes de la recherche vers les soins aux patients.

En plus de positionner l’Institut, la ville de Québec et le Québec comme un chef de file mondial dans la recherche sur la médecine personnalisée, ce projet unique aura un impact concret et direct sur la vie des patients atteints d’un cancer du poumon.

Ce qu’a dit M. Normand Lord, président-directeur général, Sainte-Augustin Canada Electric Inc. (STACE) et grand philanthrope :

« Nous avons une équipe de spécialistes à l’Institut qui sont reconnus parmi les meilleurs au monde, oeuvrant dans un centre hospitalier des plus efficaces en matière de rapidité d’intervention. Je me suis donc fait un devoir de les appuyer, car la médecine personnalisée est à mon avis le projet d’avenir du Québec. Ce qui manque actuellement, ce sont les fonds nécessaires pour exploiter le plein potentiel de cette mine d’or qu’est la Biobanque. Je suis fier de m’associer à la Fondation IUCPQ et de fournir un levier à un projet d’envergure internationale qui positionnera l’Institut comme un chef de file dans la recherche sur le cancer du poumon afin d’améliorer la qualité de vie de chacun. Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de financer le projet à 100 %, ce qui représente un montant de 3 M$. Vous avez, vous aussi, le pouvoir de changer les choses. Et d’ailleurs, beaucoup d’autres projets attendent votre soutien. C’est le devoir de chacun d’entre nous d’y participer pleinement à la hauteur de nos moyens. »

PUBLICITÉ