PUBLICITÉ

Une exposition revisitée pour LUDOVICA MINILAND à Laurier Québec

24 février 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Dès le 27 février et jusqu’au 30 mai prochain à Laurier Québec, l’exposition 100 % québécoise LUDOVICA MINILAND présentera son impressionnant parcours intérieur parsemé de plus de 2000 maquettes miniatures (construites à partir d’un jeu de construction célèbre) et représentant des gratte-ciels, des monuments, des ponts, des châteaux, des rues, des symboles connus et même des villes.

UNE EXPOSITION REVISITÉE

Le grand local qui servira à accueillir l’exposition est situé au rez-de-chaussée (entrées extérieures : 10 ou 21) à l’endroit où se trouvait jusqu’à récemment le magasin Bouclair. L’exposition sera par ailleurs beaucoup plus immersive grâce à de nombreux écrans et effets visuels. Plus de 30 000 lumières LED seront ajoutées aux maquettes pour une féérie inégalée.

Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs ont fréquenté la populaire exposition depuis sa création il y a maintenant une dizaine d’années. L’œuvre de 10 000 pi2, qui rassemblera désormais plusieurs centaines de maquettes et pas moins de 7 millions de minibriques, proposera une ouverture sur le monde lors d’une promenade magique de 60 à 120 minutes où les visiteurs pourront découvrir plus d’une vingtaine de cités dans le monde, l’histoire de certains bâtiments ainsi que les différences de hauteur entre plusieurs édifices.

DES ATTRAITS À REVOIR OU À DÉCOUVRIR

Bien que l’exposition évoluera au cours de cette première année d’installation à Laurier Québec, le public pourra dès l’ouverture admirer notamment la tour Eiffel, EXPO 67, la tour de Pise, l’Empire State Building, la tour du CN, l’un des plus longs ponts au monde, le Golden Gate de San Francisco, le Parlement de Québec, Angkor Wat et bien d’autres. En plus de ces constructions célèbres choisies pour leur beauté architecturale, il sera aussi possible d’admirer une gigantesque reproduction regroupant quelques villes entières, dont New York, Chicago, Washington, Las Vegas et Dubaï, mais aussi Québec, Montréal et Toronto. Parmi les nouveautés, les visiteurs pourront contempler notamment l’impressionnant et grandiose château du Royaume de la Lande, tel que vu dans le film à succès de Disney, Maléfique.

ENCORE PLUS D’EXPOSITIONS

Le concepteur et producteur Gilles Maheux a également annoncé que pas moins de trois autres expositions LUDOVICA MINILAND seront également inaugurées au cours des prochains mois : à l’intérieur d’un site touristique d’envergure de Montréal dès le mois de juin, lors d’un festival bien connu au Saguenay également en juin et même dans la région de New York, à Long Island, au courant de l’été 2021.

MESURES D’HYGIÈNE ACCRUES

Afin de se conformer aux normes gouvernementales imposées en lien avec la COVID-19, l’exposition prendra la forme d’un parcours bien balisé et un nombre de 35 visiteurs à l’heure sera permis. La collaboration de tous sera demandée afin de respecter la distanciation sociale. Bien que l’exposition s’admire avec les yeux et non avec les mains, des distributeurs de désinfectant pour les mains seront mis à la disposition des visiteurs. Il est possible de réserver sa plage horaire à l’avance sur le Web, ou encore de se présenter sur place au moment souhaité.

À PROPOS DE LUDOVICA MINILAND

LUDOVICA MINILAND a été créée en 2010 par Gilles Maheux, avec l’idée de créer à Québec le plus grand parc architectural du genre en Amérique. Forte de l’expérience et de la réputation enviable de son concepteur dans le domaine de l’architecture, LUDOVICA MINILAND s’impose très tôt à l’extérieur de Québec comme une exposition montante, énergique et créative. Elle élargit rapidement sa réputation, son marché et son offre de service. En moins de deux ans, LUDOVICA MINILAND est devenue une exposition de premier plan, déployant ses ressources au Québec et jusqu’à l’étranger, au service d’organisations de toutes natures et envergures. LUDOVICA a été désigné comme l’un des 15 plus beaux musées à voir au Québec par la revue Châtelaine et a été sacrée l’une des expositions les plus spectaculaires dans le monde par les livres « Believe it or not ! » et « Big Livre de l’Incroyable ! » publiés par les musées Ripley.

Achats de billets en ligne

Source : Brouillard

PUBLICITÉ