PUBLICITÉ

Une importante percée à Montréal pour Pneus Ratté

2 septembre 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo : Charlyne Ratté, vice-présidente et copropriétaire, et Stéphane Ratté, président et copropriétaire de Pneus Ratté.

C’est un rêve qui devenu réalité pour Stéphane et Charlyne Ratté, copropriétaires de Pneus Ratté, qui viennent tout juste d’acquérir deux succursales de Pneus SP, un joueur d’envergure situé à Anjou, à l’entrée de l’île de Montréal. Cette importante acquisition dans la région métropolitaine positionne désormais Pneus Ratté non seulement comme l’un des plus importants réseaux de son industrie, mais également parmi les plus vastes, couvrant ainsi un territoire de plus de 400 km avec son service routier 24 h/24, 7 j/7.

Également membre du réseau Point S, Pneus SP est une entreprise familiale en affaires depuis plus de 30 ans déjà. Elle est reconnue pour son expertise dans les secteurs du poids lourd et du commercial, en plus de jouir d’une localisation et d’une visibilité enviables aux portes de l’île de Montréal, aux abords de l’autoroute 40.

Ce que Stéphane Ratté, président et copropriétaire de Pneus Ratté, a dit :

« Au fil des années, nous avons opté pour une stratégie de croissance passant par l’acquisition. Comme le marché de Montréal a toujours fait partie de nos plans, cette opportunité d’affaires était tout simplement incontournable pour nous. »

Ce que Charlyne Ratté, vice-présidente et copropriétaire de Pneus Ratté, a ajouté :

« Les valeurs familiales de l’entreprise cadrent parfaitement avec les nôtres. Les clients retrouveront leurs conseillers préférés, puisque les équipes actuelles demeureront en place, tout comme l’ancien propriétaire, qui demeurera également un acteur important des opérations. »

Avec cette acquisition, le réseau de Pneus Ratté compte désormais 12 centres de l’automobile, 5 centres du camion et 4 centres du pneu hors route répartis sur la rive nord et la rive sud de Québec, la Mauricie, Montréal et Fermont, en plus de gérer une boutique en ligne. La dernière acquisition du Groupe Ratté remonte à 2015, alors qu’il avait acquis un groupe bien connu de la région de Québec.

PUBLICITÉ