PUBLICITÉ

L’INO s’éclate au Musée de la civilisation ce week-end

18 mars 2014 - Par - Magazine PRESTIGE -

Pour clore les activités marquant son 25e anniversaire, l’Institut national d’optique (INO) rencontrera le public québécois et lèvera le voile sur une quinzaine de ses plus importantes avancées technologiques lors de l’activitél’INO s’éclate !, qui se tiendra au Musée de la civilisation de Québec les samedi et dimanche 22 et 23 mars prochains.

Pour le président-directeur général de l’INO, M. Jean-Yves Roy, « l’événement est une occasion unique de découvrir, voire expérimenter, les plus récentes innovations mises au point ici-même à Québec et qui sont appliquées partout dans le monde et même dans l’espace. Pour la première fois, les technologies de la lumière sortent de l’ombre », précise M. Roy, qui ajoute qu’il s’agit d’une activité familiale, tout à fait gratuite.

Exposition et démonstration

Les visiteurs pourront notamment découvrir comment l’INO peut voir à l’intérieur et influencer la matière, intervenir dans la santé, l’alimentation, en sécurité publique ou industrielle ; découvrir la présence environnementale de l’INO et son rôle au cœur de la terre ou dans l’espace et même au-delà de notre propre système solaire.

 « Si l’INO m’était conté »

L’activité sera aussi l’occasion de revivre la création du plus important centre de recherche en optique/photonique au Canada. Pour la première fois, le principal promoteur ayant permis la création de l’INO, M. Jean-Guy Paquet, ex-recteur de l’Université Laval, racontera dans un document inédit la période préliminaire à la naissance de l’INO, sa création, ses grands moments, ses enjeux et perspectives d’avenir. Après la diffusion de ce document historique, M. Paquet répondra aux questions du public.

« Le laser et la fibre optique démystifiés »

Les chercheurs et scientifiques de l’INO sont de véritables sculpteurs de la lumière. Certains d’entre eux vous présenteront leurs outils les plus prisés et qui restent inconnus bien que très présents dans nos vies quotidiennes : le laser et la fibre optique. Une véritable incursion dans l’inconnu.

 « Au feu ! Sauvetage lumineux »

Les plus jeunes apprivoiseront les technologies développées par l’INO en participant à cet atelier spécial : Au feu ! Sauvetage Lumineux. Le temps de l’atelier d’une durée de 45 minutes, ils deviendront ingénieurs spatiaux, physiciens ou chefs de communications !

Grâce à un satellite lancé par nos jeunes ingénieurs en herbe, on a détecté un feu de forêt naissant ! Il est temps d’envoyer les secours sur le terrain pour sauver les habitants d’un village situé près de l’incendie. Les jeunes, de niveau fin primaire et début secondaire, seront appelés à collaborer avec les pompiers forestiers pour leur tracer un chemin parmi les nombreux feux couvant qui peuvent provoquer un nouvel incendie à tout moment ! Mais attention, l’obscurité de la nuit complique les choses, sans compter les cendres et la fumée ! Les participants devront utiliser des instruments à la fine pointe de la technologie pour relever le défi.

Présentée par l’INO en collaboration avec la Boîte à science, cette activité est destinée aux jeunes de fin primaire et début secondaire. Toutefois, une réservation doit se faire sur place. Le nombre de participants est limité à 20 par atelier et 8 ateliers seront présentés au cours du week-end.

L’INO s’éclate ! propose un moment privilégié pour aborder une des grandes sciences de l’avenir : l’optique/photonique. Toute la famille est invitée à rencontrer les chercheurs, qui partagent la passion de la lumière. Amateurs, professionnels, étudiants, familles ou travailleurs, les laboratoires de l’INO déménagent au Musée de la civilisation et s'ouvrent à vous !

 

 

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X