PUBLICITÉ

10 tendances observées en aménagement paysager

30 mars 2018 - Par Marie-Josée Turcotte

Les dalles d’ardoise taillées sur mesure créent une belle surface extérieure en continuité avec les dalles que l’on trouve à l’intérieur de la demeure. Quant aux bacs à fleurs, ils sont en acier corten.
/ Réalisation : Les Artisans du paysage

Le printemps étant à nos portes, il est plus que temps de commencer à « fantasmer » sur les belles journées d’été. Pour nous mettre dans l’ambiance, deux experts en aménagement paysager – Les Artisans du paysage et Le Regard vert – nous dévoilent les tendances qui animeront nos espaces extérieurs en 2018, pour notre plus grand bonheur !

/01

Cette tendance est désormais devenue un incontournable : l’espace extérieur est aussi réfléchi que l’espace intérieur et les deux sont en communion. On crée des zones comme s’il s’agissait de pièces à part entière : cuisine d’été complète, salon « cosy », espace lounge pour 5 à 7… Ce sont les habitudes de vie des occupants et les expériences qu’ils souhaitent vivre qui sont à l’origine des lignes conductrices de l’aménagement.

JPEG - 825.6 ko

Les aménagements intérieur et extérieur sont désormais en communion. Ici, le terrain a été aménagé en considérant la vue à partir de l’intérieur de la demeure.

/ Réalisation : Les Artisans du paysage

/02

« Le style est résolument contemporain en 2018 », révèle Simon St-Pierre, vice-président de l’entreprise Le Regard vert. Les lignes sont cependant asymétriques : on donne des angles spéciaux et un look plus naturel, voire désorganisé. La touche scandinave est omniprésente dans l’ambiance créée au jardin.

JPEG - 1004.8 ko

Le style scandinave est à l’honneur et l’amalgame du bois, de la pierre et du béton crée un espace chaleureux où la détente est optimale.
/ Réalisation : Le Regard vert

/03

Le mélange bois, acier, pierre et béton fait partie des combinaisons gagnantes en 2018. L’acier corten, le galet poli, le béton décoratif… Tous ces éléments, bien agencés, créent un décor harmonieux et original, parfois avec une touche industrielle intéressante.

/04

La piscine n’est plus seulement un trou d’eau rafraîchissant durant les chaudes journées d’été ; « elle est une pièce maîtresse dans le design et elle est mûrement réfléchie selon la configuration du terrain », explique Isabelle Nadeau, architecte paysagiste pour Les Artisans du paysage. La piscine est ainsi créée sur mesure, tant dans son format que dans sa dimension, et elle est entourée d’une clôture de verre.

/05

La clôture ou l’écran d’intimité autour du terrain se renouvelle aussi. Le bois fait un retour marqué, mais l’acier galvanisé se taille aussi une place de choix en proposant des panneaux pleins. Le look très épuré est de mise.

JPEG - 540.4 ko

La zone repas côtoie la zone détente, toutes deux bien dissimulées derrière une clôture de bois aux lignes contemporaines.
/ Réalisation : Le Regard vert

/06

L’intégration d’éléments de feu sur le terrain fait aussi fureur. Les foyers sont dessinés sur mesure. Par ailleurs, l’éclairage est soigneusement pensé et il peut se faire à coûts raisonnables. « Un bel éclairage fait toute la différence et apporte une plus-value indéniable à l’aménagement », ajoute l’expert du Regard vert, qui mentionne les guirlandes suspendues à titre d’exemple.

07/

Côté végétation, les graminées sont d’une grande popularité dans les jardins. Néanmoins, beaucoup plus de variétés s’y invitent ; les populaires Calamagrostis (Karl Foerster) sont remplacés par les Brachytricha, Hakonechloa et Molinia, tout aussi spectaculaires. On assiste, selon Simon St-Pierre, à un retour vers les agencements d’espèces variées avec effet aléatoire, plutôt que la plantation de massifs uniformes. La couleur de l’année étant l’ultraviolet, les géraniums, lavandes, lilas, campanules et sauges (Salvia) connaissent leur heure de gloire.

JPEG - 776.6 ko

Ici, les Hakonechloa Macra « Aureola » et Salvia Nemorosa (Caradonna) sont à l’honneur.
/ Réalisation : Le Regard vert

08/

Le potager fait aussi un retour marqué auprès des jeunes familles, et les plantes comestibles sont en recrudescence dans le jardin où l’on retrouve des plantes à fruits.

/09

La toiture végétalisée fait son apparition. Selon Isabelle Nadeau, de plus en plus de propriétaires la prévoient dans la construction de leur nouvelle résidence (surtout haut de gamme). « Le toit végétal accentue l’union avec le paysage et permet de se rapprocher de la nature », explique la spécialiste des Artisans du paysage. D’autre part, le mur végétal continue d’apporter une touche d’originalité dans les aménagements d’espaces plus restreints.

JPEG - 1.1 Mo

La toiture végétalisée est de plus en plus demandée .
/ Réalisation : Les Artisans du paysage

/10

Enfin, on n’échappe pas à l’aspect « vert », ni dans le domaine de la construction ni dans celui de l’aménagement paysager. « Les terrains étant assez petits et les gens désirant inclure du pavé dans leur conception, il importe de prévoir des systèmes de récupération d’eau pour le sol et de conserver des espaces verts dans notre jardin. Cela va au-delà du respect des normes ; il y a une démarche de conscientisation vis-à-vis l’environnement », conclut Isabelle Nadeau.

Sur ce, bon été !

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 16 au 19 août 2018
Lundi 20 août 2018
Du 2 au 23 août 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X