PUBLICITÉ

Exotisme et électricité dans l’air

14 février 2013 - Par Frédéric Masse

En commençant mon éditorial, je me suis rappelé la toute première fois
que j’ai visité le Salon de l’auto de Québec. J’étais littéralement gonflé à
bloc. Nouvellement arrivé dans la ville de Québec pour mes études à la
fin des années 1990, j’avais pris l’autobus pour me rendre au Centre de
foires de Québec. C’était très paradoxal. J’avais d’ailleurs craqué pour un
prototype à l’époque, une Lexus IS300, rutilante dans sa robe bleue et
ses fenêtres trop teintées. Puis, je m’étais mis à chercher. Quoi ? Pas de
Porsche, de Ferrari ou de Lamborghini. J’étais ressorti déçu et je m’étais
promis qu’un jour, je changerais les choses. C’était un rêve bizarre, j’en
conviens.

Je fus tout de même très fier lorsqu’on demanda mon aide pour
ramener les exotiques au Salon de l’auto de Québec quelques années
plus tard. L’année suivante, on comptait Lamborghini et Ferrari parmi
les exposants. Depuis, ça ne s’est jamais arrêté et on peut affirmer,
sans se tromper, que le populaire salon prend du galon chaque année
qui passe. Agrandissement majeur, zones thématiques, kiosques plus
spectaculaires… Cette année, par exemple, vous aurez droit aux marques
Aston Martin, Bentley et Fisker. C’est aussi la toute première fois que
vous pourrez réaliser des essais routiers de voitures électriques ou
enfichables. Et ce ne sont là que quelques exemples des attraits que
vous pourrez découvrir en visitant le salon.

Je termine en remerciant l’équipe du magazine PRESTIGE, de même
que nos rédacteurs qui font un travail exemplaire afin de vous livrer un
contenu exclusif et coller à votre Salon de l’auto dans des délais très
serrés. Je m’en voudrais d’ailleurs de ne pas remercier tout spécialement
Luc Gagné, chroniqueur automobile, qui exécute un véritable travail
d’orfèvre en ce qui a trait à la révision du contenu technique et à la
recherche photo.

Alors, comme je vous le disais l’année dernière (avec quelques verbes
en moins), profitez du salon pour rêver, toucher, photographier,
commenter, essayer, réessayer, mesurer… c’est le moment parfait
pour le faire. Bon salon 2013 !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X