PUBLICITÉ

L’année politique 2012 : de surprise en surprise ?

2 février 2012 - Par Nelson Michaud, Ph.D.

Quel que soit l’horizon vers lequel nous pointons notre lorgnette, la scène politique 2012 nous promet des mois mouvementés, remplis de questions pour lesquelles il est difficile d’anticiper les réponses.

Au Québec

La vie politique québécoise aura son lot de soubresauts. Les questions évidentes sont légion. Les rumeurs d’élections seront certes présentes et l’alignement des forces « oppositionnistes » engrangera sa bonne part de cotes d’écoute. Vers où ira le Parti québécois (PQ) ? Assistera-t-on à un rapprochement avec Québec solidaire ? Comment se définira (si elle le fait) la Coalition Avenir Québec (CAQ) ? Verra-t-on une nouvelle coalition des acteurs désabusés des forces actuelles ? Au-delà de ces éléments prévisibles, la santé économique du Québec, l’impact des manifestations étudiantes annoncées pour le printemps et les mesures budgétaires fédérales pourraient être les questions les plus importantes à surveiller en ce début d’année.

Au Canada

À Ottawa, le gouvernement Harper est bien en selle et continuera d’avancer sans regarder ce qui se passe sur les côtés. Par ailleurs, la manière dont les trois partis d’opposition se reconstruiront autour d’un nouveau leader sera un élément clé à garder à l’œil : quelles solutions de rechange nous présenteront-ils ? Pour sa part, le ministre des Finances pourrait déposer un budget plus tôt que trop tard, histoire de bien marquer son intention d’assainir les finances publiques. L’exercice aura des impacts importants en termes de services à la population, de rendement de la fonction publique et de relations avec les provinces. Jusqu’où le gouvernement jouera-t-il d’autorité et à partir d’où acceptera-t-il plutôt d’avancer les cartes politiques que sa majorité met à sa disposition ?

Dans le monde

Ailleurs, au moins trois régions seront appelées à se redéfinir au cours de l’année. Tout d’abord, l’Europe, colosse au pied économique d’argile, verra l’un de ses principaux acteurs, la France, passer le test électoral. Comment les résultats influenceront-ils la consolidation tant espérée du Vieux Continent ? Aux États-Unis, non seulement l’élection présidentielle, mais aussi le renouvellement de la Chambre des représentants et du tiers du Sénat pourraient signifier une nouvelle approche en politique intérieure, en politique étrangère et dans les relations avec le Canada. Qu’en sera-t-il ? Enfin, dans le monde arabe, les retombées du « printemps » de 2011 sont loin d’être toutes certaines et une redéfinition des équilibres pourrait être cruciale, notamment par rapport aux événements qui se déroulent en Syrie et en Iran. Quelle en sera la portée ?

Dans nos sociétés

Chez nous, la plus grande inconnue demeurera la capacité de la population à prendre le recul voulu plutôt que de succomber à la tendance du moment. Devant la quantité des idées véhiculées, il est plus que jamais important de prendre le temps de les analyser et d’en débattre. Aura-t-on la sagesse collective de le faire ou nous laisserons-nous porter par le dernier sondage non probabiliste publié à la une d’un quotidien ?

Cette année nous offre le cadeau de nombreux événements dont l’issue est loin d’être connue, de pouvoir nous y intéresser et d’y contribuer à la hauteur de notre engagement civique. Saisissons l’occasion, quoi qu’en disent les exégètes du calendrier maya.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 24 novembre au 23 décembre 2022
Du 8 septembre au 29 décembre 2022
Du 25 novembre au 31 décembre 2022
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ