PUBLICITÉ

Picasso. Figures

15 juin 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

À GAUCHE : Pablo Picasso, La lecture, Boisgeloup, 2 janvier 1932. Huile sur toile, 130 x 97,5 cm. Musée national Picasso-Paris. Dation, Pablo Picasso, 1979. MP137 ©Succession Picasso/Socan (2021) Photo ©RMN-Grand Palais (Musée nationale Picasso-Paris) / Mathieu Rabeau
A DROITE : Pablo Picasso, Portrait de Dora Maar, Paris, 23 novembre 1937. Huile sur toile, 55,3 x 46,3 cm. Musée national Picasso-Paris. Dation, Pablo Picasso, 1979. MP166 ©Succession Picasso/Socan (2021) Photo ©RMN-Grand Palais (Musée nationale Picasso-Paris) / Mathieu Rabeau

Picasso sera en vedette au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) cet été avec l’exposition Picasso. Figures, présentée en exclusivité canadienne.

Les chefs d’œuvres rassemblés célébreront la figure humaine, motif de prédilection de l’artiste, à la fois admiré et controversé.

En effet, depuis plusieurs décennies, mais plus fortement encore ces dernières années, des voix s’élèvent pour remettre en question une histoire de l’art élaborée autour des grandes figures masculines, parfois ouvertement misogynes, que les musées ont participé à raconter.

Picasso est assurément l’artiste le plus célèbre du XXe siècle ; il est encensé pour son art. Cependant, ses biographes font aussi le récit de ses comportements répréhensibles à l’égard des femmes. Faudrait-il donc séparer la vie de l’artiste de son œuvre ? C’est une question éthique et philosophique à laquelle Picasso a lui-même fourni des éléments de réponse. À l’ère où s’exerce une forme de boycottage culturel, nous choisissons malgré tout de reconnaître, avec cette exposition, l’une des plus grandes contributions qui soient à l’histoire de l’art récente. Toutefois, il était important pour le MNBAQ que la présentation de cette exposition soit ancrée dans notre réalité et qu’elle puisse nourrir des réflexions liées à des enjeux d’actualité.

Réunissant une sélection de chefs-d’œuvre de la collection du Musée national Picasso-Paris, Picasso. Figures est une proposition thématique qui offre un parcours à travers plus de 75 ans de production artistique, habitée par le corps humain. Véritable motif de prédilection de Picasso, ce thème est l’un des prismes les plus féconds pour aborder les multiples métamorphoses à l’œuvre dans la pratique de l’artiste. Façonné par Picasso, le corps déconstruit, reconstruit et constamment transformé se mue en figures plastiques sur la trajectoire de celui qui est considéré comme un génie hors normes.

En complément à cette exposition sera présentée l’exposition collective Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle. L’œuvre de Picasso sera juxtaposée à certaines préoccupations sociales actuelles. Son insoumission face aux dictats des canons esthétiques a inspiré une réflexion sur la diversité corporelle. Accompagnés de Mickaël Bergeron, journaliste et auteur, de Cassandra Cacheiro et de Sara Hini, fondatrices de The Womanhood Project, ainsi que d’Elizabeth Cordeau Rancourt, créatrice de contenu culturel, le MNBAQ vous convie à une mise en relation entre l’œuvre de Picasso et celles de quelques artistes contemporains, principalement québécois, dont la production explore cette question.

Au MNBAQ jusqu’au 12 septembre 2021.

Achat de billets en ligne sur mnbaq.org

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 15 juin au 6 septembre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ