Recherche

Entre nature urbanisée et boisé habité

3 septembre 2014 | Marie-Josée Turcotte

Entre nature urbanisée et boisé habité

La grande région de Québec recèle de véritables trésors de verdure, affublés parfois de panoramas à couper le souffle ! Mais pour optimiser ces coins de paradis, leur donner du caractère, tout en respectant les contraintes et les particularités des divers milieux, rien de tel que les conseils de professionnels. Voici sept missions relevées avec brio par Les Artisans du paysage !



La nature en ville



Située dans un vieux quartier de la haute ville de Québec, lequel est caractérisé par la présence de grands arbres matures, cette cour est judicieusement aménagée pour la détente. Situé sur un palier, à mi-chemin entre la terrasse couverte et l’aire gazonnée, le spa est parfaitement intégré à l’aide de pierres naturelles et d’une végétation luxuriante. La terrasse est positionnée de sorte que les occupants puissent profiter de la floraison estivale (hémérocalles, iris, heuchères et ligulaires) et se retrouver en famille à proximité du point d’eau.




  • Fournisseur de la terre à gazon et de plantation : Les Composts du Québe



 



Transition naturelle





Photo : Pierre Pelletier, PROACTION PHOTO



Dans le cadre enchanteur du lac Beauport, cet escalier de bois donne accès à la rive renaturalisée avec des plantations indigènes, agissant comme lien entre les zones construites entourant la résidence et la berge du lac. On s’y attarde pour rêvasser ou pour échanger des confidences. Les arbustes, comme le physocarpe et le myrique baumier, servent à stabiliser le sol de la pente abrupte. Des vivaces et des graminées complètent le travail de protection du sol et offrent du mouvement et une belle coloration au gré des saisons.





 Photo : Pierre Pelletier, PROACTION PHOTO



En bordure du lac Saint-Joseph, cet escalier de pierres naturelles ponctué de mousses verdoyantes crée un passage entre la nature habitée et le sous-bois plus sauvage où règnent les fougères. Astilbes blanches, hostas au vert lumineux et tapis de bugle rampante constituent son amorce. Une invitation romantique pour une balade en forêt !



 



En harmonie avec le fleuve





Photo : France Bouchard



Cette piscine autoportante permet de travailler avec les différents niveaux du sol. Son positionnement respecte les contraintes imposées par les installations septiques, elle n’entrave pas la vue sur le fleuve et sa courbe permet d’épouser les formes du fleuve. Qui plus est, l’utilisation de la pierre, en plus d’apporter un côté naturel et sobre à l’aménagement, s’harmonise avec la résidence. Enfin, les plantations d’astilbes rouges, de ligulaires au feuillage pourpré et d’hémérocalles écarlates soulignent l’accès au point d’eau.



 



Fluidité du paysage





Photo : Pierre Pelletier, PROACTION PHOTO



Situé en haut d’une falaise avec une vue sur l’île d’Orléans, Lévis et la ville de Québec, ce terrain se caractérise par une topographie accidentée. L’aménagement a été conçu en paliers afin de limiter les remblais. Il est constitué d’une zone de baignade, de terrasses et d’aires gazonnées pour les jeux. Quant à la piscine, elle est positionnée pour permettre de l’admirer à partir de toutes les pièces de la maison qui lui font face, alors que les terrasses ont été aménagées de manière à ne pas obstruer la vue du paysage à partir de l’intérieur de la résidence. Échinacées, hémérocalles et bégonias rouges soulignent les courbes de la piscine.




  • Irrigation du gazon et des plantations : Irrigation de la Capitale



 



Douce oisiveté





Photo : France Bouchard



Véritable oasis de vacances avec vue panoramique sur le fleuve et la rive nord de Québec, cet aménagement a été conçu de manière à dégager la vue, l’un des objectifs étant aussi d’allier les styles naturel et contemporain. La zone spa, l’aire de repas, la piscine et la plage de sable ont ainsi été traitées en différents paliers, pour faire en sorte de ne pas obstruer cette vue. Puisqu’il s’agit d’une résidence d’été, la floraison est concentrée en juillet et en août. À l’avant-plan, l’astilbe thumbergii Ostrich Plume borde la ligne d’eau, alors que le miscanthus, le chrysanthème blanc et le sedum rouge rampant encadrent la plage de sable où se situent les chaises longues.



 



Ambiance de vacances 





Photos : Pierre Pelletier, PROACTION PHOTO



Une belle réussite que ce jardin à l’ambiance exotique et tropicale situé en banlieue de Québec. Il recrée littéralement une atmosphère de vacances pour les résidents qui, travaillant beaucoup durant la période estivale, ne peuvent se permettre de quitter la capitale. L’aménagement a donc été créé afin d’inviter au farniente… ou à la fiesta ! Les espaces boisés entourant la résidence apportent l’intimité souhaitée et font écran aux voisins. Quant aux espaces bétonnés en agrégats exposés entourant la piscine, ils rappellent la couleur du sable. Les propriétaires étant des passionnés d’horticulture, ils souhaitaient intégrer beaucoup de variétés de végétaux. L’ajout d’annuelles et de plantes tropicales donne ainsi du caractère à cet aménagement. Durant l’hiver, les plantes tropicales sont conservées à l’intérieur. Le soir venu, les résidents profitent de leur cour grâce à un espace soigneusement éclairé.  



 



 


Gérer le consentement