PUBLICITÉ

Emile Peynaud, premier « Flying Wine Maker » de la planète

3 décembre 2018 - Par Jean Chouzenoux

Le professeur Emile Peynaud fut sans contredit le plus grand œnologue du XXe siècle. Conseiller auprès d’une centaine de producteurs viticoles à travers le monde, il fut en quelques sortes le premier « Flying Wine Maker » de la planète.

En tant qu’auteur prolifique, sa renommée dépassait largement les frontières européennes et les premiers conseillers en vins de la SAQ, dont j’étais, ont été formés avec la bible du vin qu’était Le Goût du vin.

JPEG - 342.1 ko
Jean-Pierre, le fils de Émile Peynaud, en compagnie de son épouse, Valérie.

Récemment, j’ai eu l’occasion d’accompagner son fils, Jean-Pierre, retourné à Bordeaux pour recenser les archives amassées pendant plus d’un demi-siècle par feu, son célèbre paternel. Quelle ne fut pas ma surprise de retrouver des articles rédigés au fil des ans par nos chroniqueurs en vin du Québec : Michel Phaneuf dans La Presse en 1984, Jean Aubry du Devoir en 2010 ou Jérôme-Henri Dejardin, chroniqueur au journal Le Soleil, en l’an 2000.

PUBLICITÉ
X