PUBLICITÉ

Les femmes, les finances et l’argent (DOSSIER COMPLET)

12 juin 2019 - Par Johanne Martin

Consultez la version virtuelle

Elles sont encore trop peu nombreuses à pratiquer la profession de conseillère financière et à gérer des portes-feuilles. Et encore plus nombreuses à regretter, au moment de la retraite, de ne pas s’être occupées de leurs finances comme elles l’auraient dû. Pourtant, selon les statistiques, on estime qu’au Canada, dès l’an prochain, les femmes détiendront 67 % de la richesse. Qui plus est, il est de plus en plus fréquent qu’elles gagnent un salaire égal ou supérieur à celui des hommes. Pour aider les femmes à prendre leurs finances en mains et à faire leur place dans un monde majoritairement masculin, quatre spécialistes nous livrent leurs précieux conseils et une foule d’information pertinente.

Pour éviter les regrets, mieux vaut agir !

JPEG - 52.6 ko

Le magazine Conseiller révélait récemment qu’au moment de la retraite, 67 % des femmes éprouvent des regrets à l’égard de leur planification financière. Sophie Paquet, gestionnaire de portefeuille et vice-présidente à la Financière Banque Nationale, propose des comportements simples et efficaces pour éviter les « j’aurais donc dû ».

Lisez l’article complet


Femmes médecins : travailleuses autonomes de nouvelle génération

JPEG - 41 ko

Si le secteur financier est majoritairement représenté par des hommes, de nos jours, plus de 60 % des étudiants qui composent les facultés de médecine sont des femmes. Éventuellement, celles-ci deviennent des travailleuses autonomes et doivent prendre en charge l’ensemble de leur planification financière personnelle et professionnelle. Maika Dubé, conseillère en sécurité financière rattachée à Services financiers Planica inc. et représentante en épargne collective auprès d’Investia Services financiers inc., travaille presque exclusivement avec une clientèle formée de médecins, dont 65 % sont des femmes âgées en moyenne de 25 à 35 ans.

Lisez l’article complet


Les femmes et les services financiers : une approche qui doit être ajustée

JPEG - 50.4 ko

Selon les statistiques, on estime qu’au Canada, dès l’an prochain, les femmes détiendront 67 % de la richesse. Chez la clientèle féminine, les services financiers figurent pourtant en tête de liste des industries qui suscitent le plus haut taux d’insatisfaction. Devant ce constat déplorable, Maude Paquet, directrice de la gestion de la pratique chez Placements Mackenzie, nous explique comment la société de gestion de placements compte agir.

Lisez l’article complet


Titre CFA : vers un plus grand nombre de femmes

JPEG - 31.8 ko

Il ne fait plus aucun doute que la présence des femmes dans le domaine de la finance engendre des retombées positives à la fois pour le client, l’employeur et la profession de façon générale. Si elles sont encore trop peu nombreuses à rejoindre ses rangs, le programme Chartered Financial Analyst (CFA) vise l’atteinte d’un meilleur équilibre. Anne Gagné-Guimont, adjointe à la direction en comptabilité chez iA Groupe financier et administratrice de CFA Québec, nous explique la stratégie.

Lisez l’article complet

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 au 30 juin 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X