PUBLICITÉ

EN PAGE COUVERTURE - Pierre Bellemare, artiste-peintre : Quand l’art pictural se lie à la musique

10 septembre 2020 - Par Gilles Levasseur

Sur la photo : Pierre Bellemare dans son studio de création. À l’arrière-plan, le tableau Borneo, de dimension 66 x 79 pouces, acrylique sur toile. © Marjorie Roy, Optique Photo

Onze années se sont écoulées depuis que l’artiste-peintre Pierre Bellemare a découvert son essence véritable en écoutant, devant une grande toile immaculée, la pièce Unforgettable Fire de U2. Il s’était alors spontanément animé au rythme de la musique pour donner naissance au style inimitable, très coloré et abstrait qui le distingue entre tous. Comme en témoigne le titre de cette chanson, son feu sacré — inoubliable — brûle toujours tandis que ses oeuvres gagnent en popularité partout dans le monde.

© Marjorie Roy, Optique Photo

Pour Pierre Bellemare, le son, le rythme et l’expression artistique ne font qu’un. « Je vois la couleur lorsque j’entends la musique et ressens le rythme. » Devant sa toile, il est tel un chef d’orchestre à cette différence près que ce n’est pas lui qui crée les sons, mais ce sont eux qui le traversent et l’inspirent pour lui permettre de les immortaliser en formes et couleurs. Ses oeuvres sont teintées de cette touche unique de calligraphie qu’il a déjà explorée au Japon. Gestuelle énergique et rythmée jusqu’au splashing final, technique par laquelle il projette littéralement sur la toile toute son énergie créatrice, obtenant ainsi des effets impossibles à produire autrement. D’ailleurs, la myriade de micro-éclaboussures multicolores constellant son atelier témoigne de l’intensité de cette chorégraphie.

« Je vois la couleur lorsque j’entends la musique et ressens le rythme. »

LA COLLECTION « RYTHMIK » : FOUGUE ET PASSION

La très grande partie des créations de Pierre Bellemare sont regroupées dans sa collection « Rythmik », la première à avoir vu le jour et toujours la plus importante en termes de créations. Celle-là même qui lui permet de déployer toute son énergie et sa fougue sur toile. « Étant donné que les tableaux de grands formats sont de plus en plus prisés, que ce soit par les particuliers recherchant une pièce maîtresse pour leur résidence, ou encore par les entreprises qui veulent une création avec un fort impact, ma façon de créer s’exprime encore plus librement sur des surfaces qui atteignent jusqu’à 10 pieds de largeur, explique l’artiste. En effet, l’amplitude des mouvements s’en voit accrue alors que dans les petits tableaux, tout aussi vibrants, l’énergie est plus concentrée. » Certaines oeuvres rivalisent d’audace, comme cette immense toile — demande spéciale d’un client — intégrant 500 feuilles d’or 24 carats. Les reflets dorés jouxtant les rouges éclatants, le résultat est époustouflant !

La très grande partie des créations de Pierre Bellemare sont regroupées dans la collection « Rythmik ».

Quant aux collections corporatives, on les retrouve dans différentes grandes entreprises que ce soit chez Desjardins, Pacific Life, Norton Rose Fulbright, etc. Parfois, les oeuvres sont créées sur mesure, telle que celle qui orne la réception du concessionnaire BMW de Québec.

AU COEUR DE LA NATURE : LA COLLECTION « ORGANIK »

La créativité de l’artiste a par ailleurs été décuplée à l’été 2018, alors qu’il vit désormais au coeur du majestueux décor montagneux de Stoneham-et-Tewkesbury. Cette apaisante immersion lui a inspiré une nouvelle collection, nommée « Organik », qui explore la nature sous un angle d’abstraction florale. « Ça m’est venu tout naturellement au contact de la montagne, en m’imprégnant de mon terrain boisé. Dans ces oeuvres, on ressent la nature sans la voir de façon précise, il y a du vent, ça bouge… » Pour créer de tels effets de mouvement, rien de mieux que des pièces musicales du répertoire classique alors que la collection « Rythmik » requiert un tout autre style musical.

OEuvre tirée de la nouvelle collection « Organik ».

ÉQUILIBRE ENTRE SPONTANÉITÉ ET RÉFLEXION

Concepteur infographiste dans une première vie, Pierre Bellemare a notamment légué la Promenade des Premiers-Ministres, composée de 14 panneaux d’interprétation installés en permanence à proximité de l’édifice du parlement, « ma plus grande fierté en matière de communication graphique au Québec ».

Les couleurs des tableaux de l’artiste ont atteint des sommets de vibrance, surtout après ses deux derniers périples, dont l’un en Inde.

C’est aussi sa formation qui lui permet de « réfléchir » ses tableaux et de faire en sorte que l’oeuvre ait un fil conducteur même dans l’abstraction. Spontanéité et réflexion se juxtaposent à haute vitesse dans le processus de création pour assurer l’équilibre. Bien que la musique soit essentielle dans le processus créatif de Pierre Bellemare, les voyages le sont tout autant. Les couleurs de ses tableaux ont atteint des sommets de vibrance surtout après ses deux derniers périples, soit à Bangkok puis en Inde. « Les Thaïlandais, tout comme les Indiens, n’ont vraiment pas peur de
la couleur, il y en a partout, c’est hyper stimulant ! »

L’ARTISTE-ENTREPRENEUR

Pierre Bellemare travaille sans relâche pour développer de nouvelles collaborations et faire connaître son art partout sur la planète. Ainsi, ses oeuvres se retrouvent à la galerie Perreault à Québec, de même que dans des galeries de Toronto, de la Floride ainsi qu’en France, sans compter une nouvelle collaboration avec une agence à Londres et une autre à Tokyo, au Japon.

« Au-delà du plaisir de peindre, toute la beauté de l’art abstrait réside dans le fait qu’il est sans frontière. Chacun, peu importe sa culture ou son origine, peut donc s’y retrouver, ressentir des émotions qui lui sont propres. » — Pierre Bellemare

Le compte Instagram de l’artiste rallie presque 11 000 abonnés partout dans le monde. « J’ai notamment utilisé ce puissant outil pour diffuser mes oeuvres et conclure des partenariats avec des galeries, d’autant plus qu’il me permet de rester en contact personnel direct avec mes clients, dont j’aime voir la réaction par rapport à mon art, c’est vraiment intéressant. »

Ainsi, afin de gérer sa propre carrière, Pierre Bellemare se doit d’être multidisciplinaire. « Le développement et la gestion de mon site Web et des réseaux sociaux exigent un travail assidu sept jours par semaine, explique-t-il. Puisque les réseaux sociaux fonctionnent 24/24, je prépare chaque matin mes publications et je réponds à mes abonnés. Par ailleurs, mon expérience de concepteur infographiste m’est fort utile dans la prise de vue pour les photos de mes créations ainsi que les mises en situation ou in situ de celles-ci. Sans oublier le volet logistique de l’expédition dans le respect des nombreuses règles internationales, l’ensemble des relations avec les partenaires d’affaires ainsi que les rendez-vous avec les personnes intéressées à acquérir l’une de mes créations directement de mon studio. Il y a des gens qui perçoivent dans mes tableaux des détails que je n’ai pas vus, exprime-t-il. L’essentiel, c’est ce qu’ils ressentent en présence de mes toiles. Leur émotion rejoint alors celle que j’ai ressentie en la créant. C’est alors une très grande satisfaction. »

Pour en savoir davantage sur l’artiste : bellemareart.com

Pour communiquer avec Pierre Bellemare : [email protected] . com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 17 septembre au 9 octobre 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X