PUBLICITÉ

Eye Am Soins oculaires : Fructueuse complémentarité

6 mai 2021 - Par Gilles Levasseur

Sur la photo : Dre Lucie Laurin et Dr François Piuze, copropriétaires. © Marjorie Roy, Optique Photo

Les optométristes Lucie Laurin et François Piuze, propriétaires de Eye Am Soins oculaires, ont des parcours et intérêts différents, mais qui se complètent à merveille. La première a une âme de gestionnaire tandis que son collègue raffole de science et d’innovation. Réunis, leurs talents entrent en synergie au sein d’un tandem prônant avant tout la qualité de l’expérience-client. Tirer le meilleur de la science pour le traduire en une offre distinctive parce que plus humaine.

Son sens des affaires, Lucie Laurin l’a vraiment développé en grandissant auprès de parents entrepreneurs. Par ailleurs, le handicap visuel de sa mère et une myopie dès l’enfance ont probablement joué un rôle dans son choix de carrière. Ajoutons à cela un côté missionnaire qui aime prendre soin d’autrui. Après plusieurs années à exercer sa profession dans la région de Montréal, Lucie a développé avec des collègues le groupe IRIS ; elle y a recruté François, à qui elle avait déjà enseigné. Elle a cependant quitté le navire en 2004 étant donné qu’elle souhaitait développer des services encore plus personnalisés. Agente libre jusqu’en 2012, ce qui lui a permis d’analyser en profondeur l’évolution du marché, elle a été embauchée comme consultante par François et ses partenaires, qui étaient propriétaires de deux cliniques. C’est en 2016 que le duo a décidé de s’associer pour créer le concept Eye Am.

Peut-on s’étonner de l’intérêt de M. Piuze pour le corps humain quand on sait que son père est médecin généraliste et que son grand-père était dentiste ? L’optométrie lui a permis de satisfaire non seulement sa passion pour les sciences pures et la physique optique, mais aussi son intérêt pour l’entrepreneuriat, qu’il a développé au contact de sa partenaire d’affaires. Ce domaine de la médecine a aussi été l’occasion d’exploiter sa facilité pour la communication.

« Nous ne soignons pas juste une paire d’yeux, mais la personne qui se trouve devant nous, d’où le Je suis de Eye Am, avec la pupille entourée du cœur de notre logo. » - Dre Lucie Laurin, copropriétaire.

Appliquer la science au bénéfice du client

François Piuze a développé des compétences pointues dans tout ce qui touche la surface de l’œil, ce qui l’a amené à s’intéresser particulièrement à la sécheresse oculaire ainsi qu’à l’ajustement de lentilles de spécialité. Il fait partie de groupes d’experts pour plusieurs compagnies pharmaceutiques et fabricants de lentilles, de sorte qu’il est à l’affût des innovations. « Nous sommes ainsi souvent les premiers à faire profiter notre clientèle des produits les plus novateurs sur le marché, explique Lucie Laurin. Les connaissances, les contacts et les protocoles de traitement élaborés par François, j’en assure l’uniformité et la rentabilité, afin que tous les professionnels qui travaillent au sein de l’entreprise développent le même savoir-faire, pour que chaque patient, peu importe qui il consulte, bénéficie de soins standards de haute qualité. »

Une synergie gagnante pour tous

François Piuze apprécie beaucoup cette synergie entre eux. « C’est positif qu’on soit autant complémentaires, conscients de nos forces et de nos faiblesses. Avec elle, j’ai approfondi le côté affaires, et en retour, Lucie apprend de moi sur le plan clinique. Mais au-delà de nos différences, notre dénominateur commun réside dans le partage des mêmes valeurs d’honnêteté, de transparence et de recherche constante de l’excellence en nous rappelant notre objectif ultime : soigner le mieux possible nos patients. Voilà ce qui sous-tend nos prises de décision d’affaires autant que cliniques. Donner le meilleur de ce qui est disponible sur le marché en termes de produits et de services. J’ai accès à beaucoup d’informations et mon rôle consiste à suggérer l’intégration optimale de toutes ces nouveautés. De son côté, Lucie en valide la faisabilité et la rentabilité, car la pérennité de nos services repose sur celle de l’entreprise. »

« Notre objectif ultime : soigner le mieux possible nos patients. Voilà ce qui sous-tend nos prises de décision d’affaires autant que cliniques. » - Dr François Piuze, copropriétaire.

Soigner la personne d’abord

Mme Laurin abonde dans le même sens : « Ces valeurs étaient déjà les nôtres avant la fondation de cette bannière, qui en est la concrétisation. En effet, nous ne soignons pas juste une paire d’yeux, mais la personne qui se trouve devant nous, d’où le Je suis de Eye Am, avec la pupille entourée du cœur de notre logo. Nous sommes convaincus que si nos patients reçoivent les meilleurs soins et que leur expérience chez nous est optimale, notre rentabilité sera assurée puisque l’intention première est de servir. »

Information :

1020, rue Bouvier, Québec
418 380-2734
Autres succursales : Montréal, Dorval et Boucherville
eye-am.ca

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ