PUBLICITÉ

La Fondation Sourdine récolte 100 000 $ au profit de l’École oraliste de Québec

18 mai 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo, de gauche à droite : André Labbé, président d’honneur, vice-président régional, RBC Banque Royale ; Sébastien Ménard, éditeur et rédacteur en chef, Le Journal de Québec - Québecor Média, partenaire média de la fondation et représentant de Québecor, présentateur de la soirée ; Martin Cousineau, président de la Fondation Sourdine, président et chef de la direction du réseau des cliniques Lobe, partenaire majeur ; Andrée Boiclair, présidente-fondatrice et directrice générale, École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds. Sur scène, de gauche à droite : Yasmine Sahrane, directrice adjointe à la direction générale, École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds ; et Sandra Ferguson, directrice générale, Fondation Sourdine. ©Marc Bérubé

Le 22 avril dernier, la Fondation Sourdine a tenu sa 21e soirée-bénéfice phare « Les Saveurs du Théâtre », présentée cette année en mode virtuel par Québecor, en partenariat avec Lobe, et sous la présidence d’honneur de M. André Labbé, vice-président régional à la RBC Banque Royale. À cette occasion, quelque 300 personnes ont répondu à l’appel et se sont branchées devant leur écran.

Grâce à l’implication de tous les artisans et à la générosité de la population, la rondelette somme de 100 000 $ net a été amassée, dont plus de 13 500 $ ont été récoltés grâce à l’encan virtuel présenté par Desjardins.

Animée par Pierre Jobin, chef d’antenne à TVA Nouvelles Québec, qui était accompagné de Mathis Pelletier, un ancien élève de l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds, la soirée a également permis de présenter les arts sous plusieurs formes. Côté gastronomie, une boîte bien garnie aux accents espagnols a été offerte aux participants. En ouverture de la soirée, une prestation de flamenco a permis de débuter la soirée de belle manière. Enfin, un jeune élève de l’École oraliste, Loïc Allard, a livré avec brio un extrait de la pièce « Don Quichotte De La Mancha », adaptée à sa condition par Mme Amélie Plaisance, enseignante de théâtre à l’école. Enfin, une présentation des services offerts par l’institution a permis de mieux comprendre toute l’importance que revêt une telle soirée dans la réalisation de sa mission.

En résumé, cette soirée empreinte de solidarité et d’une contagieuse générosité a su rallier tous les complices de cette magnifique cause qui vise à soutenir les enfants qui éprouvent d’importantes difficultés de communication et qui fréquentent l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds. La Fondation Sourdine a donc tenu à remercier chaleureusement les partenaires, les participants, les donateurs, les parrains d’honneur, les ambassadrices et ambassadeurs, ainsi que tous les bénévoles, incluant ceux du comité organisateur, sans qui le succès de cette soirée n’aurait pas été possible.

PUBLICITÉ