PUBLICITÉ

Le chef Sébastien Landry, D’Orsay restaurant pub

8 novembre 2011 - Par Gilles Levasseur

Diversité au menu !

Si certaines vocations sont plus tardives, celle du chef Sébastien Landry, qui dirige depuis deux ans les cuisines du D’Orsay restaurant pub, au cœur du Vieux-Québec, a débuté alors qu’il était encore enfant, à Lac-Beauport. « J’avais 9 ou 10 ans, ma mère me permettait de l’aider à préparer des plats, raconte-t-il. Je me souviens notamment des cretons, de la pâte à tarte, des bonbons, des chocolats… » La table était déjà mise pour une carrière bien remplie !

À 16 ans, Sébastien Landry s’inscrit en cuisine à la polyvalente de Charlesbourg pour une formation professionnelle de 2 ans. Diplôme en poche, il entreprend un parcours qui le mènera dans différents établissements, notamment à l’Auberge des Quatre Temps, au Manoir du Lac-Delage et au restaurant Da Cortina. Puis, au début des années 1990, il décide de se rendre dans le sud-ouest de la France pour découvrir les secrets de tout ce qui entoure l’élevage du canard, et particulièrement le confit. « Cette expérience de quatre mois m’a permis de développer ma recette personnelle, qui m’a toujours suivie partout où j’ai travaillé. »

De retour au Québec, Sébastien Landry poursuivra son développement professionnel au Montego, ensuite au Manoir St-Castin comme sous-chef, puis, un an plus tard, comme chef pendant deux ans. Suivront le restaurant Le Gabs, à Sainte-Foy, puis L’Aventure, au mont Sainte-Anne, avant qu’il accepte la direction culinaire du D’Orsay. « Le défi de l’affluence touristique du Vieux-Québec me tentait beaucoup et je connaissais la réputation enviable de l’établissement, explique-t-il. Ce que j’aime ? L’accessibilité du restaurant, ma très bonne relation avec le proprio Marcel Veilleux, qui m’a toujours laissé carte blanche pour créer, la diversité de la clientèle et l’air conditionné des cuisines, un avantage rare dans la région et ô combien apprécié par l’équipe. »

Depuis son arrivée, le menu du D’Orsay a gagné en diversité, les préparations maison occupent davantage de place, tandis que l’environnement est plus raffiné en salle. « Notre table illustre toutes les tendances internationales en privilégiant les produits d’ici », conclut le chef Landry. Des populaires burgers à l’irrésistible osso buco, en passant par l’exquise paella, place à la diversité pour satisfaire tous les palais !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 25 novembre au 23 décembre 2021
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ