PUBLICITÉ

Le magazine Prestige et Le Quarante 7 célèbrent leur 25e anniversaire

28 octobre 2021 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo, du restaurant Le Quarante 7 : Véronique Gauthier, associée ; Joseph Sarrazin, chef et copropriétaire ; Yvan Ouellet, copropriétaire ; et Arnaud Briois, chef exécutif. Ils sont accompagnés de Frédéric Sanchez, consul général de France à Québec, et de Marie-Josée Turcotte, éditrice du magazine Prestige. ©PHOTOS : Marc-Eric Baillargeon, Les Festifs

Les 14, 15 et 16 septembre derniers ont eu lieu trois soirées festives uniques et privées au restaurant Le Quarante 7, présentées en collaboration avec les Vins de Bordeaux. Pour l’occasion, les invités ont eu la chance de savourer un menu gastronomique de 7 services avec 8 accords mets-vins, créé sur mesure par le chef Joseph Sarrazin, en hommage à son pays d’origine, la divine France.

Le chef Joseph Sarrazin et sa brigade.

Les invités ont reçu en primeur l’édition septembre du magazine Prestige mettant en vedette Graph Synergie, une entreprise qui célèbre aussi ses 25 ans en 2021.

LES GAGNANTS À NOTRE CONCOURS

Afin de célébrer leur quart de siècle d’existence, le magazine Prestige et Le Quarante 7 ont donné la chance à deux personnes de vivre cette expérience gastronomique hors du commun.

©Jean Rodier

France Bégin, conseillère publicitaire au magazine Prestige, en compagnie du gagnant, David Ménard de Mercedes-Benz de Québec, et de Jessica Noël.

Marie-Josée Turcotte, éditrice du magazine Prestige (au centre) en compagnie de la gagnante, Claudine Morasse du CHU de Québec (à gauche), et de son accompagnatrice, Emmanuelle Roy.


UNE EXPÉRIENCE GASTRONOMIQUE MÉMORABLE

En premier service, une mise en bouche : huître chaude gratinée au sabayon de Crémant de Bordeaux et duxelle de champignons frais. Le tout accompagné d’un Bordeaux, Crémant De Bordeaux Prestige, Les Cordeliers.

En deuxième service, une entrée froide : club sandwich brioché de foie gras aux mirabelles confites, canelé bordelais de la Maison du Canelé et rosace de foie gras, et macaron au foie gras. Accompagnés d’un Bordeaux, Loupiac, 2016, Château Grand Peyruchet.

En troisième service, une mise en bouche : transparence de maquereau au vin blanc et citron parfumée au basilic, fenouil croquant, pamplemousse rose, gel d’agrumes. Accompagnée d’un Bordeaux, Pessac-Léognan, Le Dada De Rouillac, 2019, Château De Rouillac.

En quatrième service, une entrée chaude : risotto d’asperges vertes, pétoncle U-10 poêlée, huile vierge aux tomates séchées, pignons de pin. Accompagné d’un Bordeaux, Francs-Côtes De Bordeaux, 2018, Château Les Charmes-Godard.

En cinquième service, le plat principal : bœuf en cuisson lente au vin rouge, rösti de topinambours, pleurotes eryngii au beurre, sauce au vin parfumée à l’huile de truffes noires. Pour accompagner ce plat, un Bordeaux, Fronsac, 2014, Château De La Rivière.

En sixième service, le fromage : fondant de camembert sur pain aux noix, filet de miel au thym frais, noix caramélisés et cerises noires confites, micro-pousses de Fines Herbes Daniel. Plat accompagné d’un Bordeaux, Pomerol, 2009, Château La Cabane, et d’un Bordeaux, Pomerol, 2009, Château La Cabane.

En septième service, le dessert : tarte aux pommes de nos vergers, crème d’amandes et confiture d’abricot, tuile craquante à l’orange et amandes grillées. Le tout accompagné d’un Bordeaux, Sauternes, 2016, Château Bastor-Lamontagne.

GALERIE DE PHOTOS

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ