PUBLICITÉ

Mouvement Desjardins : À l’écoute des besoins des entrepreneurs

18 juin 2020 - Par Johanne Martin

Sur la photo : Marie-Claude Boisvert, première vice-présidente, Service aux entreprises, Mouvement Desjardins.

« Même avant la crise actuelle, la raison d’être du Mouvement Desjardins a toujours été d’enrichir la vie des personnes et des communautés. » Première vice-présidente, Service aux entreprises, Marie-Claude Boisvert confirme que les équipes en place se montrent plus que jamais à l’écoute des entrepreneurs et s’adaptent à leurs besoins.

Comptable professionnelle agréée travaillant au Mouvement Desjardins depuis près de 30 ans, la gestionnaire insiste d’emblée sur l’admiration qu’elle ressent pour les gens d’affaires. Reconnue dans le secteur du capital de risque et pour son soutien à l’entrepreneuriat – où elle a occupé différents postes au fil du temps –, Mme Boisvert se distingue par une carrière ponctuée de nombreuses contributions au développement économique des communautés.

« J’ai toujours voulu aider les entrepreneurs et j’aime beaucoup me retrouver près d’eux, lance-t-elle. Et être chez Desjardins, c’est directement en lien avec mes valeurs. À la fin des années 1980, au moment de la récession, j’ai fait du redressement. Ce fut une superbe école qui, aujourd’hui, me sert énormément. Il faut dépasser l’aspect financier avec nos membres, jouer un rôle proactif de soutien et d’accompagnement, bref, se mettre en mode solutions. »

« J’ai toujours voulu aider les entrepreneurs et j’aime beaucoup me retrouver près d’eux. »

Depuis quelques années déjà, la priorité de Marie-Claude Boisvert réside précisément dans la compréhension fine des besoins des entrepreneurs. Tous les acteurs qui leur offrent des services doivent demeurer à l’affût, s’imprégner de leur réalité pour être en mesure d’évoluer avec eux. En tant que coopérative, Desjardins mise par ailleurs sur sa capacité à favoriser le maillage de ses membres entreprises, au nombre de 360 000 dans l’ensemble du réseau.

Sur le terrain

« Moi-même, je suis constamment sur le terrain. J’anime régulièrement des webinaires et tout récemment, j’ai donné, en collaboration avec l’École d’entrepreneurship de Beauce, une formation qui s’intitulait Comment s’équiper pour rebondir et qui a connu du succès, note au passage la vice-présidente. Les entrepreneurs veulent apprendre et à travers les questions qui nous ont été posées, il y a plusieurs initiatives auxquelles nous sommes en train de travailler. »

Autre exemple de la proximité qu’entretient Desjardins avec les entrepreneurs : le Fonds C, déployé pour assurer la croissance des PME, et qui a été adapté au contexte de la COVID. Quand est venu le temps d’y apporter des ajustements, des entrepreneurs ont été sollicités afin d’orienter la coopérative concernant l’appui qui leur était nécessaire. Ainsi, des projets peuvent notamment être subventionnés pour répondre aux nouvelles exigences sanitaires.

« C’est le travail d’équipe qui va nous permettre de traverser la crise… ensemble ! conclut Mme Boisvert. Il m’arrive parfois de dire aux entrepreneurs : abusez de nous ! N’utilisez pas seulement nos services financiers ; nous avons un très vaste réseau de contacts que nous pouvons mettre à votre disposition. Faites-nous part de vos enjeux, nous sommes là pour vous aider. Écouter, cocréer, recommander : notre accompagnement s’articule autour de ces bases… »

« C’est le travail d’équipe qui va nous permettre de traverser la crise… ensemble ! Il m’arrive parfois de dire aux entrepreneurs : abusez de nous ! N’utilisez pas seulement nos services financiers ; nous avons un très vaste réseau de contacts que nous pouvons mettre à votre disposition. »


Les centres Desjardins Entreprises Québec-Capitale et Québec-Portneuf, c’est…

35 200 membres entreprises
158 employés et gestionnaires engagés
• Un regroupement de 19 caisses
12,2 milliards en volume d’affaires

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X